Les Guerres de Spherus

Forum RPG gratuit dans l'univers BIONICLE depuis 9 ans maintenant!
 
FAQAccueilPortailMondesMembresGroupesConnexionS'enregistrerRechercher

Partagez | 
 

 [Destral] Pointe nord de l'Île

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kiinesch (décédé)

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
300/300  (300/300)
Jauge de Vie:
0/1000  (0/1000)
Capacités du Personnage: ATK :0 | DEF : 0

MessageSujet: [Destral] Pointe nord de l'Île   Mer 26 Oct - 2:06

Kiinesch soupira en regardant les étoiles qui illuminaient le ciel sans nuage. Ces milliers de points blancs ou bleutés sur cette toile de fond bleu marine était un spectacle merveilleux, devant lequel le makuta aurait pu rester des heures sans bouger, attendant que le soleil se lève et n'efface toute trace de ténèbres des cieux de l'univers. Mais pour l'instant, il avait d'autres choses à faire, d'autres chats à fouetter. Il avait déjà pris du retard en les contemplant pendant un moment, et comptait le rattraper le plus rapidement possible.

L'ancien guerrier de l'Empire regarda ses mains. Tachées d'antidermis liquide, elles trahissaient le crime qu'il venait de commettre. Ce pourquoi il s'était entraîné pendant des années, ce pourquoi il avait profané un tombeau antique. Tout cela juste pour mettre fin à une misérable vie, parmi les milliards qui peuplaient l'univers matoran. Mais il s'était fixé cet objectif il y avait plusieurs centaines d'années, et alors qu'il était tout jeune, ce dernier lui avait permis de garder sa détermination. La fougue et l'impatience dont il faisait preuve lors de ses premières années de service pour la Confrérie avait cependant disparu. Désormais, Kiinesch était un makuta accompli. Froid, sans émotion apparente, silencieux, patient... il était prêt pour les épreuves à venir. Car cela, oh oui, les épreuves allaient venir ! La Guerre des Puissants était terminée... mais la Guerre elle-même ne finissait jamais vraiment. La paix appelait naturellement l'ennui des guerriers et des mercenaires, qui, malheureusement pour certains, ne vivaient parfois plus que dans l'objectif de supprimer leurs ennemis. Lorsque les adversaires venaient à manquer, ils en trouvaient toujours de nouveau, afin de pouvoir pratiquer leur sport favori: le meurtre.

Kiinesch n'était pas comme cela. S'il avait tué, c'était parce qu'il l'avait promis à sa victime. Il l'avait prévenue, lui avait dit qu'elle devait se préparer. Elle n'en avait rien fait, trop fière pour avoir peur de l'ancienne recrue. Et alors elle n'avait pas pu survivre au duel, qui avait été complètement réglementaire. Pas de coup bas. Pas de traîtrise, de tricherie, de duperie. Le guerrier qui avait participé au "Dernier Espoir" des Puissants avait provoqué, combattu et vaincu dans les règles de l'art, selon les préceptes de la première Confrérie, celle de Miserix. Et en cela, le makuta était différent des autres meurtriers. Il ne tuait pas pour le plaisir, par envie, ou par colère. Il mettait un terme à la destinée de ceux qui l'empêchaient d'accomplir ce pourquoi il était convaincu d'avoir été créé: régner en Maître sur une nouvelle confrérie. Une réelle organisation, comme au temps de Miserix. Les makutas seraient à nouveau les Maître du monde. Et même plus.

Les Maîtres de tous les Mondes. Et alors que Kiinesch disparaissait, se téléportant très loin de sa terre d'origine, il sentait très bien, inspiré par son instinct, que de nouvelles batailles de profilaient déjà à l'horizon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Lun 19 Déc - 18:28

C'était le petit matin sur Destral, la Pointe nord de l'ile était déserte balayer par le vent et les vagues se fracassèrent plus bas envahissant l'air d'embrun marin.
Un makuta apparut alors, tenant entre ses mains une lourde stèle de pierre, elle fait les deux tiers de son corps.

Il l'enfonce profondément dans le sol si bien qu'elle ne fait plus qu'un tiers de son corps, il se penche sur elle et du bout de son doigt renforcer par une énergie étrange il trace plusieurs nom sur la surface de la roche.

Les Noms de tout les Makuta tomber au combat depuis que la "Paix".
Pour l'instant seulement trois mais c'est trois de trop:
Kiinesh
Infinity
Pantax

Il ne connaissait pas personnellement le dernier mais avait été informer de sa chute il l'ajouta donc.
Il regarda ses nom, se rappela les être qui les portait et regretta qu'il ne pleuvent pas car cela aurait était en accord avec les tréfonds de son être.
Il se dit qu'avec ses pouvoir il pourrait la faire tomber mais il ne voulais pas obscurcir cette journée alors qu'elle venait a peine de commencer.

Alors il réfléchi....quel avait été son but initial? Il s'en souvenait, voir la paix...un monde sans le Maitre.
Mais il n'avait vu que le Chaos et la souffrance, au lieu d'un avenir radieux ce monde n'avait reçu que la promesse d'un mal encore plus grand.

Tout ces morts, ces terres ravager, toute ces abomination et aucun espoir dans voir le bout.

*L'espoir...je lui avait appris....plus que l'espoir c'est la victoire que je lui est appris...le symbole de la paix...le V de victoire...car la paix ne peut être instaurer que par la victoire.
Ont ils vraiment été victorieux? Je ne crois pas...*

C'est a ce moment que quelque chose en lui se brisa, que le masque subtil qui avait forger tomba et que ses pensée devinrent enfin limpide.
-Ce monde est corrompu, il a basculer dans une folie destructrice. Mais cet immense gâchis...nous pouvons en tirer partit, nous pouvons le contrôler.

La coopération est une forme d'exploitation mutuelle et la générosité un égoïsme de masse, un nouveau jour se lève, ceux qui ont été trahi seront venger et ceux qui sont tombés renaitrons de leur cendre.

Il leva la main vers le soleil et ferma le poing en sa direction comme pour l'écraser.
-La désolation viendra des cieux.

Sur ces mots il s'en alla...a pieds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solok
Toa Useless
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
400/400  (400/400)
Jauge de Vie:
980/1000  (980/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3400/3400 | DEF : 1535/2500

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Lun 19 Nov - 22:05

Ko-Metru, avant aujourd'hui.

Le Toa de glace avait juré, a la mort d'Infinity, de faire se qu'il aurait fait. Solok, au départ, dont le rêve était de devenir un Toa, aurait rejoint l'Ordre de Mata Nui si cela ne c'était pas déroulé comme cela... Il ne sait pas réellement qu'il était (il le découvrira lorsqu'il le réveillera dans longtemps), il a l'impression de ne plus être lui des fois... Uniquement depuis qu'il est un Toa, surement un passage obligatoire chez les gens comme lui...
Solok recherchait donc Destral afin de rejoindre la Confrérie Makuta. Il n'avait jamais voyagé de chez lui, excepté rarement lors de période de calme a son époque de Matoran.
Et après un petit moment de recherche, il avait trouvé.


Maintenant, Destral

En l'échange d'un service, le Toa de glace avait reçu cette épée, et un "voyage" pour Destral, il devait maintenant trouver les membres de la Confrérie pour leur demandé d'intégré leur Faction, chose qu'Infinity aurait fait. En cherchant il arriva a la Point Nord de l'île car un détail y avait attirer son attention. Il y vit une sorte de mémorial. Il y avait des noms dessus, dont celui de la seul personne l'ayant aidé a avancer. Le Toa de Glace s'y arrêta quelque seconde. Puis reparti dans l'autre sens, normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1023
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Mer 22 Mai - 20:56

Le Soleil naissant se découpant de l'Horizon, les fragiles éclats de lumières s'opposant aux nuages d'un gris farouche.
La rythmique lancinante des vagues frappant les roches, dont les formes massive aux arrêtes acérer faisaient écho a la nature profonde des habitant de l'île.
C'était un nouveau jour qui se levait sur Destral, mais aussi pour la Makuta Nui.

Il se revoit encore sur ce morceau de roche aride balayer par les vents, à contempler la stêle qu'il a ériger en l'honneur des Makuta tomber au combat et qui, le temps passant, deviendra son lieu de recueillement.

Il se revoit la première fois qu'il était venu, pour ériger ce sobre monument, dépourvu de tout faste, de tout épitaphe, juste des noms gravé dans la pierre éternel.
C'était un jour pareille a celui-ci, pourtant aujourd'hui tout est différent, aujourd'hui il grave un nouveau nom sur la tombe:


Makuta Phantrakk

Celui qui avait survécu a toutes les guerres, qui avait traverser temps d'époque, celui qui était déjà là du temps de Miserix, n'était plus...et il était responsable de sa fin.
Lui, Shrecki et le Toa Solok, ensemble ils avaient perpétrer la chute du souverain, ce terrible combat lui paraissait si loin et si proche a la fois, avait t-il seulement exister ? Ou n'était t-il qu'un rêve qui se dissiperait sous peu ?

Non, il n'était plus, sinon il ne graverais pas son nom dans la pierre, sa main aurait trembler sinon, le Destin par quelque subterfuge l'aurais empêcher de faire cela.
Non, il n'était plus et cela était sans appel.

Pourquoi avoir commis un tels acte ? Voilà ce qu'il dirait tous.
Pourquoi avoir tuer notre Souverain ? Était-ce un complot murement réfléchie ? Une coterie de comploteur là de suivre les ordres et désireuse d'en donner ? Dans un sens cela aurait été tellement plus simple si ce n'était que cela.

Mais non, la simple raison a cette trahison c'est qu'on le leur avait demander. Une certaine personne, capable de manipuler l'existence, les informa que leur chef frayait avec le frère de celui-ci et que cela aboutirait a la fin du monde.

Ils, lui du moins, avaient protester un temps avant de s’exécuter, vulgaire outil d'une volonté supérieur, le Destin en marche incarner par ses trois guerriers.
Mais ce n'est pas le combat en lui-même, ni même l'acte de trahison qui marqua le Makuta Nui, non, ce fut cet instant irréel où il bascula dans un autre monde, une autre version des événements, un futur qui aurait pu arriver.

Ce qu'il avait vu, ce qu'il avait vécu là-bas l'avait briser, pour mieux le reforger.

Le Makuta Nui qui se tenait devant cette stèle n'avais plus rien a voir avec celui qui se tenait face a Phantrakk dans la tour d'acier.

Il avait été changer, physiquement en premier lieu, son bras gauche perdu, auquel il avait substituer pendant un court temps une réplique faite d'ombre solide, avait été remplacer, la seul différence notable par rapport au précédent était l'alliage aux teintes d'argent étincelantes qui le composait.
Mais c'était surtout son esprit qui avait été transfigurer, quelque chose en lui s'était brisé, mais pas dans le sens que beaucoup de personne penserait.
Une chaîne en lui s'était brisé, libérant une part de son esprit mutilé, un flot incohérent de souvenir dont il s'évertuait a faire encore le tri.
Quand a Lui ? Il était toujours là, rodant dans les angles mort de son subconscient, mais la donne avait changer.
Il n'était plus son prisonnier, même si il était toujours sa proie, la seul différence était qu'il avait a présent un moyen de répliquer...Du moins le pensait t-il.

Il resta ainsi un moment, le regard perdu dans l'horizon avant qu'une voix familière ne le tire de sa contemplation.

- Un jour, ce sera peut-être votre nom qui sera gravé sur cette stèle.

L'homme en noir, l'agent Hole, et les sans doutes multiples autres noms auquel il doit répondre.
Les sentiments de Nui a son sujet étaient contradictoire, dans un sens il le craignait, il craignait cet être dont les motivations réel était plus que flou, dont l'implication dans les récent événement n'était peut être pas seulement motivé par le désir de l'aider mais de servir un plus grand dessein.

Pourtant sa présence le rassurait, a chacune de ses apparitions les événement retenait leur souffle comme pendu a sa décision, a chaque fois que les événement prenait un tour critique pour lui, il était là pour corriger le tir.

Lorsque qu'il sortir des eaux noir de Zakaz mais que son esprit y était rester, il avait été là pour l'en tirer.
Lorsque la leçon de Tericarax s'acheva c'est lui qui traine son corps meurtrit jusque dans cette Univers qu'il chérissait.
Lorsque Ikinat fit pleuvoir le feu sur Voya-Nui, ce fut lui qui éteint celui qui consumait son âme.
Et enfin, lorsqu'il était prisonnier de cette autre monde, de cette autre Trame pour reprendre ses mots, faisant face a l'incarnation même de sa propre haine, de ses propres échec: Le Guetteur...il avait été là pour lui ouvrir les yeux, ses véritables yeux, les yeux de son âme.

Il lui devait beaucoup, mais en exigeais beaucoup en retour, il exigeait une mission, un souvenir, un devoir et il ne se déroberait pas.

- La leçon du Maitre de la Mort: On meurt tous un jour

L'homme en noir vint de placer juste a coté de lui, ils étaient a présent si proche que leur épaules pouvaient se toucher.
- Ma leçon sera donc: Tout mouvement initié fini toujours par s’arrêter, ce qu'on appel Mort n'est l’arrêt du mouvement nommé Vie.

Nui percevait l'intention sous-jacente dans son propos, sa rencontre avec la mort avait laisser une faille dans son esprit, et il fallait corriger cela. Las du silence le Makuta se décida à parler.
- Et maintenant ? Que dois-je accomplir, pour sauver ce monde ?
- Beaucoup, en très peu de temps, mais avant tout il faudra vous sauvez vous même.

Silence.

- Vous avez temps de question, et vous espérez que j'ai la réponse a chacune d'entre elle.

Le ressac de vagues auquel se mêle un bruit de frottement diffus qui va en s'amplifiant.

- L'espoir n'est pas vain...jamais...mais il vous faut la volonté de le concrétiser.
- Je veut des réponse a mes questions.
- Vous m'avez presque convaincu....

Le frottement deviens un bruit de pas trainant, un souffle haletant.
- Beaucoup scrute l'horizon dans l'espoir d'y déceler l'avenir, en de rare occasion cependant l'avenir n'est pas devant nous, mais derrière nous.

Nui y décela un allusion au fait de se retourner, il s'exécuta en même temps que l'homme noir.
Ils n'étaient plus seul, la troisième personne a les avoir rejoins, elle gisait a moitié effondré sur le sol, une large trainée de fluide marquais la roche noire dans son sillage.

- Votre ami est sévèrement amoché, celui qui lui a fait ça n'était pas un tendre.
- Mon ami...

Il fallut un temps de réflexion pour que Nui comprennent qui était en face de lui, rendu méconnaissable par les terribles blessures qu'il avait subit il s'agissait en faite de...
- Redorak !

Nui accouru vers le steltian et utilisa immédiatement son kraata de guérison rapide pour guérir ses blessures mais les dommages était tels qu'ils ne pouvait a l'heure actuelle que les réduire.
Quelque réussirent a sortir de la bouche détruite du guerrier.

-....Je...savais....que je...vous....trouverez....là....
- Je ne peut que saluer sa résistance, Mata-Nui seul sait la distance qu'il a parcouru dans un tel état.
- Que c'est t-il passé ? Qui vous a fait ça ?
- ...Dagata...Mort...Kovaria...disparu...Moi....les insecte...les...voix...si fort....vos quartier...
- Mes quartier ? Vous avez été attaquer dans mes quartiers ?
- .....été..attaquer....voulait...le cristal....

Nui se raidit, quelqu'un ou quelque chose avait pénétrer dans ses quartiers, visiblement désireux de s'emparer de qu'il y avait dissimuler, et ça avait mieux Redorak en charpie au passage.
- Qui ? Redorak, qui ?

Le Steltian trouva la force de relever la tête pour fixer Nui d'un regard empreint de folie.
- Vous...C'était VOUS !

Redorak eut ensuite une violente quinte de toux puis cessa de bouger.
- Moi ? Mais ça n'a aucun sens...

L'homme en noir coupa cours au débat d'une remarque laconique, mais légèrement pressante.
- Nous avons un problème, peut être même plusieurs, allez voir ce qu'il en est, je m'occupe de lui.

Nui acquiesça puis se téléporta en direction de ses quartiers.
Seul restait Redorak et l'homme en noir.

Ce dernier se pencha sur le steltian et lui releva la tête.

- La nature a horreur du vide, mais aussi de la simplicité visiblement.

Redorak tenta a nouveau de parler mais ne réussit a produire que quelque son incohérent.
- Ne vous fatiguer pas, il ne vous reste plus assez de morceau pour avoir une communication verbale avec moi.

L'homme en noir sortit des replis de sa cape une sorte de canne avec un oiseaux sculpté en guise de pommeau.
- Comme j'ai besoin de ce que vous avez vu, de votre mémoire vous voyez, je ne pourrait pas vous remettre totalement sur pied. Cependant cela sera suffisent pour stabiliser votre état.

Il tourna le pommeau de sa canne d'un quart de cercle vers lui puis tira, la canna était en réalité un fourreau et la lame qu'elle cachait semblait faite de lumière, non d'une brume d'un blanc pur quasi-aveuglante, la dernière chose que Redorak entendit avant fut:
- Whitemist.

Puis tout ne fut plus que lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solok
Toa Useless
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
400/400  (400/400)
Jauge de Vie:
980/1000  (980/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3400/3400 | DEF : 1535/2500

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Mar 31 Déc - 1:40

Le Toa de Glace était maintenant dans la navette depuis plusieurs heures. Il c'était endormi et se réveilla en sursauts lorsque sa navette percuta l'île. La navette n'était plus utilisable, un seul voyage et c'est tout. L'être en armure blanche ouvrit le véhicule d'emprunt et se leva, lentement, car fatigué. Combien de temps avait-il été sur la route? Plusieurs heures, c'est vrai, mais combien? Combien de temps avait-il dormit? Solok n'en avait aucune idée mais cela lui importait peu, il était de retour à Destral.

Après quelques minutes de réflexion, le Toa Blanc décida de retourné voir cette stèle où étaient gravé ces noms de Makuta. Le chemin pris un peu de temps, car la fatigue du Toa le forçait à marcher lentement, mais au bout de quelques minutes, il réussissait à reprendre une marche tout à fait normale. Il s'arrêta une fois devant cette stèle, où était inscrit les noms de Trois Makuta. Kiinesh et Pantax... Deux noms qui n'inspirait absolument rien au Toa. Il ne les connaissait pas et ne les connaitrait jamais. Le dernier nom inscrit sur la stèle en revanche, Infinity, n'était pas inconnu au Toa. La dernière fois que Solok c'était arrêté devant cette stèle, il avait conservé le silence, car il était pressé. Mais aujourd'hui, il avait du temps. Il décida de s'arrêter un peu, regardant le dernier souvenir de la seul personne avec qui il avait vraiment parlé lorsqu'il était un Matoran.
Aujourd'hui, le Toa avait fait face a un grand mal, l'Erreur Emrakul, et avait survécu. Il avait survécu. Il avait pensé a la mort de ce Makuta lorsqu'il avait affronté ces infectés avec Riscerth. Ces infectés lui avait fait pensé au Virus qui avait frappé l'Univers Matoran il y a un long moment.


-"Infinity... Cela doit faire... Quelque chose comme... Deux années que tu est mort. Je sais pas, c'est assez flou dans ma tête... Voir ton nom sur cette stèle... Ça fait étrange... Bah... De toute façon t'es mort, tu va pas revenir, pourquoi je parle..."

Le Toa de Glace se releva en s'aidant de son épée. Il regarda la stèle, et un détail l'interpella, et se rendit compte qu'un quatrième nom était inscrit sur cette stèle, nom qui n'était pas inscrit la dernière fois qu'il était allé voir cette stèle... Celui de Phantrakk.
Phantrakk... Ancien dirigeant de la Confrérie avant Shrecki, tué par ce dernier, par Nui, et par Solok, il y a quelques temps déjà... Ce nom aussi rappelait des chose au Toa de Glace... Effectivement...

Solok donna un dernier regard à la stèle puis il descendit plus bas.


---

Sur la même Île, une autre personne arriva devant la stèle, plus grand que le Toa, bien différent d'un Toa. Son épée, majoritairement noire, était sur son dos. Le personnage dit :

-"C'est se qu'on dit de tout les mort, Toa."
-"Arrête ça, on a du boulot je te rappel."
-"Ça va, ça va..."

L'être ouvrit un portail et disparu.

---

Solok se retourna vers la Stèle, de loin. Il avait cru entendre du bruit venant de là où cette stèle était placé. Mais il ne vit rien. Pensant avoir rêvé, Solok repris la route vers sa prochaine destination : Les commerces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1023
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Lun 5 Jan - 16:48

Destral. Fleuron de la Confrérie. Et là s'avance un être à visière noire, tirant sur le pourpre. Personne ne cherche à le retenir; les gardes n'ont pas de telles instructions à son sujet, bien au contraire. Après tout, qui retient un recruteur...?

Après plusieurs heures de recherche dans toute l'île - et plusieurs nouvelles personnes à sa liste, l'être fait la rencontre d'une recrue; un soldat en réalité, un Toa à l'armure sombre, arborant les couleurs de la Confrérie - le contraire aurait été bien surprenant.
Son visage dissimulé derrière sa visière, seule la bouche de l'étranger est visible, trahissant le calme qui l'habite.


- Toa Sigma, dit-il d'un ton plat. Vous avez fait vœu de collaborer dans la guerre des Sables qui se déroule actuellement. La Confrérie va donc exaucer ce vœu...De façon immédiate. Venez, suivez moi.

Sans autre présentation, l'inconnu tourne les talons, vers une destination connue de lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigma

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
300/300  (300/300)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 1000| DEF :1000

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Mer 7 Jan - 21:13

"sigma content mais curieux répondit ": avec plaisir mais en arrivant j'ai entendu parler d'une stèle avec des noms de makuta morts , mais je n'en connais aucun et comme je suis curieux je me demandais si vous pourriez me renseignez un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Mer 7 Jan - 23:03

L'inconnu poursuit son chemin sans ralentir le pas. Un sourire naît sur son visage - dont seule la moitié inférieure est visible, une expression d'amusement.

- Les Makuta sont le cœur même de la Confrérie. Anciens et intelligents, craints et puissants, ce sont probablement les meilleurs indicateurs de l'état de l'Univers. Pour que les Makuta arrogants, imbus d'eux mêmes par nature acceptent des Toa dans leurs rangs comme subordonnés voire  même égaux hiérarchiques, c'est que le monde va vraiment mal!
Mais je m'égare.
Il y a en effet une stèle, dans les environs. Dessus, aucun nom ne peut vous être connu, si ce n'est un par sa réputation.

Kiinesch et Pantax étaient des Makuta qui sont morts infectés par le terrible virus qui a ravagé le Continent Nord il y a plusieurs années. Cette fameuse épidémie, qui a décimé un nombre inimaginable d'êtres dans notre monde, avant qu'enfin un antidote ne soit trouvé. Le premier n'avait pas réellement accompli de faits d'armes dans sa vie, un simple soldat de la Confrérie, mais Pantax lui n'a jamais suivi notre organisation. Il marchait sous les ordres de Shas'ui, dans l'Alliance Criminelle, et fut l'un de ses hommes de main les plus redoutables; par sa force et ses talents martiaux, l'Alliance Criminelle s'est emparée de beaucoup de territoires.
Le Makuta Infinity s'est sacrifié face à la source du virus, une monstrueuse créature dont l'origine reste à déterminer.

La pointe nord de l'île de Destral n'est guère pavée de béton; le personnage marche sans s'en soucier dans la boue - résultat de pluies récentes - toujours vers sa destination, poursuivant son soliloque.

- Le dernier Makuta est le Makuta Phantrakk. Ce Makuta a été présent depuis quasiment les débuts de la Confrérie. Dire qu'il était l'un de ses plus connus représentants serait un euphémisme.
Il a été le meneur de la Confrérie pendant une période très longue, prônant une neutralité qui n'était rien de moins que de l'inaction. Cela, jusqu'à ce que son second, l'actuel meneur de la Confrérie, en décide autrement. Phantrakk a été tué dans un coup d'état, une rébellion de ses subordonnés. C'est Shrecki qui l'aurait abattu, à en croire les communications officielles. Combat à la loyale ou assassinat pendant un moment d'inattention, impossible à dire - et la propagande de la Confrérie ne vous donnera jamais la seconde version.
Enfin, il y a bien deux autres noms qui ressortent de ce coup d'état. Le Makuta Nui, et un Toa - comme vous ! -, un Toa du nom de Solok.

Si Shrecki - en estimant que vous le rencontriez - ne répondra probablement pas à vos interrogations au sujet de cette histoire, il est fort possible que Solok ou Nui soient plus...Coopératifs pour assouvir votre curiosité.

Si les rumeurs à leur sujet sont avérées, bien sûr. Il s'agit après tout des deux seuls êtres qui aient assisté à la chute de Phantrakk en dehors de celui qui prétend l'avoir provoquée.

De quoi alimenter beaucoup de réflexions en comparant toutes les incohérences dans les papiers administratifs - enfin vous n'y avez pas encore tout à fait accès compte tenu de votre rang, mais rien de bien inquiétant.

Le personnage s'arrête: face à lui se tient un modèle de véhicule qui semble être un chasseur, mais de plus vaste envergure, probablement pour plusieurs personnes. Invitant le Toa à monter, l'individu lui emboîte ensuite le pas. À l'intérieur sont assis quelques soldats, qui portent des visières elles aussi à mi chemin entre le noir et le pourpre. L'intérieur n'est guère très spacieux, mais on a assez de place pour s'asseoir. Le "recruteur" sourit à nouveau alors que la porte du véhicule se ferme derrière lui avec un sifflement vaporeux, plongeant la petite pièce dans une semi obscurité, contrebalancée par quelques - timides - éclairages sur les sièges et au plafond.

- Nous en avons pour plus de deux jours de voyage. Vous aurez tout le temps de faire connaissance. Ne soyez pas timide! renchérit-il en frappant sigma sur l'épaule. Mieux vaut que vous appreniez à mieux vous connaître maintenant qu'au beau milieu d'une bataille.

Puis le recruteur disparaît à l'avant du vaisseau. Quelques minutes plus tard, ce dernier s'envole, avec un soufflement de turbines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigma

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
300/300  (300/300)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 1000| DEF :1000

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Jeu 8 Jan - 18:24

Sigma commença a trouver le recruteur louche, mais bon il s'en occuperai plus tard, il rejoignit le recruteur à l'avant du chasseur 

- Eh bien , comme vous le disiez faisons plus ample connaissance , je commence , je m'appelle et sigma et je suis un toa du plasma . quand j'étais un matoran , le social était pas trop mon fort, j'ai été choisi comme toa, j'avais une bonne équipe mais, pendant un combat contre la confrérie , j'ai enfreint le code toa, on avait capturé un de vos soldats et je l'ai torturé pour obtenir une information. quand les autres toa l'ont appris , il m'ont exilé. pendant mon exil j'ai rencontré un makuta du nom de ICARAX
, vous devez le connaitre , j'imagine . Il m'a pris sous son aile , m'a appris a me surpasser , il ma aussi offert le bouclier que j'ai dans mon dos . on a pas mal voyagé et un matin disparu comme par magie , je le cherche depuis ce temps et je me suis dis , qu'il devait faire parti de la confrérie donc  je devrais y aller . donc mes raison pour rejoindre la confrérie sont que je cherche Icarax , je veux me venger de mon ancien équipe de toa et faire ma rédemption pour la torture de votre soldat , vous me pardonnez ?


Dernière édition par Shrecki le Sam 10 Jan - 0:37, édité 1 fois (Raison : Note de Shrecki: Edition au niveau de la mise en page. La narration (les actions de ton personnage) sont en italique, et tes paroles précédées par - , afin d'être plus lisibles!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   Mar 20 Jan - 12:21

L'autre ne répond pas, écoutant patiemment jusqu'à ce que le Toa termine son soliloque, gardant les mains sur les commandes avec une assurance impliquant une grande expérience avec les chasseurs. À travers le cockpit, le paysage défile à une vitesse presque maladive, le cap fixé vers l'horizon. Le regard de l'autre est invisible, sous sa visière opaque sur laquelle le tableau de bord projette des reflets multicolores.

- Quel passé mouvementé, commente calmement l'inconnu. Vous avez un historique bien rempli pour une simple recrue, mouvementé en effet. Torture d'un de nos soldats, vous avez de la chance que les tueurs de la Confrérie n'aient pas été envoyés à vos trousses. Avez vous déjà vu comment arracher à un corps sa structure interne sans toucher à la peau ? Non ? Il est préférable que vous ne le voyiez jamais alors.

Je ne suis pas habilité à quoi que ce soit au sujet de votre pardon. Seul votre supérieur hiérarchique le plus élevé peut faire une telle chose. Shrecki en l'occurrence. La question est de savoir s'il est au courant de votre passé à l'heure actuelle et s'il a déjà des plans à ce sujet ou non.
Enfin, l'heure n'est pas à dresser un portrait psychologique de votre dirigeant ; vous pourrez très bien ou vous faire une idée par vous même, ou réclamer des avis auprès de vos futurs collègues.

Vos objectifs sont assez peu en adéquation avec la situation actuelle. Mais pourquoi donc vous souvenez vous uniquement de ça, sourit le personnage...Encore une nouvelle question.

Voyez vous, cela fait plusieurs années que Icarax n'a pas été revu, et plus longtemps encore une équipe de Toa complète...

Votre leader saura-t-il répondre à toutes vos interrogations ? Ou êtes vous condamné à errer sans cesse jusqu'à ce que quelqu'un vous délivre votre fatidique réponse ?

S'ensuit alors un long silence qui ne semble aucunement troubler le recruteur. Le paysage a changé à travers le cockpit. On ne voit que du noir. Des projecteurs lumineux – basés sur des pierres lumières – sont allumés, révélant que le vaisseau est en fait dans une grotte, sur le point de se poser.
Le changement d'allure de l'appareil a été imperceptible, preuve de la grande dextérité que le recruteur a avec son appareil.


- Assez discuté, dit le bien étrange inconnu. Nous sommes arrivés.

Avec une légère secousse, l'appareil s'immobilise. Le constant vrombissement se tait, signe que les turbines qui tenaient le véhicule en l'air se sont interrompues. Le recruteur sort alors du cockpit, et passe dans la partie réservée à sa « cargaison ». La porte s'ouvre avec un sifflement de vapeur.


- Messieurs, ne décevez pas votre vœu. Vous vouliez aider ce monde à quelque chose ; nous allons vous en offrir l'occasion. Toutefois, le lieu où vous allez vous rendre réclame la plus extrême discrétion – cela signifie de vous modérer dans vos actions. Notre dirigeant n'apprécie guère les actions d'éclat inutiles. Vous êtes des outils, ses outils pour l'accomplissement de notre rêve commun. Ne surestimez ni ne sous estimez votre importance. À l'est, au bout du tunnel, se trouve le point de rendez vous. J'ai une autre mission qui m'a été confiée, et je ne peux vous accompagner. Je vous montrerai un temps la voie, et ensuite...
Ah, je ne peux pas deviner ce qui vous attend. Les ordres de notre supérieur sont toujours très flous, énigmatiques, libres d'interprétation lorsque la situation n'est pas encore resserrée dans son étau stratégique.

Vous en avez pour plusieurs heures de marche. Ne vous épuisez pas pour rien, et ne vous perdez pas. Il n'y a guère de créatures dangereuses dans les environs, mais l'obscurité seule suffirait à vous égarer. Vous trouverez sous vos sièges des pierres Makoki, de quoi vous éclairer, ainsi qu'une carte de votre lieu de mission.

Tandis que chacun se prépare à sa façon, le recruteur attend patiemment. Lorsque enfin tout le monde est apparemment sorti du vaisseau, il leur dit en guise d'adieu :

- Si l'on vous demande comment vous êtes arrivés, répondez que Quatorze vous a envoyé. J'oubliais ; bonne chance.

La porte du vaisseau se referme, et le véhicule s'ébranle, projetant des bouffées d'air chaud, alors qu'il se soulève du sol en tremblant, puis commence à avancer à allure réduite – afin de ne pas semer les autres – le long du tunnel.
Il ne reste plus à la compagnie qu'à suivre...Pour aussi longtemps que « Quatorze » voudra bien les accompagner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Destral] Pointe nord de l'Île   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Destral] Pointe nord de l'Île
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OSCAR MALE X CANICHE 6 ANS . NORD 59 - ADOPTE
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» Retour au pays du Sénateur du Nord-Est Rudolph Boulos
» au pôle nord
» Dans le Nord, il n'y a pas que des corons.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerres de Spherus :: Mondes débloqués :: Destral :: Siège de la Confrérie-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit
BIONIFIGS.com | Le Mur de l'Histoire | Espace des Joueurs | Centre de communication | Nuvapedia.com | JDR Hero Factory | Lettre d'infos