Les Guerres de Spherus

Forum RPG gratuit dans l'univers BIONICLE depuis 9 ans maintenant!
 
FAQAccueilPortailMondesMembresGroupesConnexionS'enregistrerRechercher

Partagez | 
 

 [Roxtus] Grotte des missions

Aller en bas 
AuteurMessage
Tuma

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
550/550  (550/550)
Jauge de Vie:
900/1000  (900/1000)
Capacités du Personnage: ATK: 4750 | DEF: 5300

MessageSujet: [Roxtus] Grotte des missions   Sam 10 Déc - 15:57

La fameuse grotte des missions... Où des dizaines d'affiches de propositions de missions sont proposées par Tuma et Haeron. Chacun peut inscrire son nom dans une mission, et y participer.

Mission
Description
Joueurs affectés
Délai
Prime
Mission terminée ?
Recherche des vendeurs
d'attelages
(Prise)
Les Skralls ont entendu
parler d'un vendeur d'attelage quelque part dans le désert. Le but de cette mission est de le retrouver, et d'acheter un rahi.
- Haeron
Aucun
Niveau 3 (500)
- Recherches, combats (dans le désert)
Oui
Mise en garde (Prise)
Retrouver des fantômes, et les mettre en garde contre une prochaine attaque. Les provoquer, voire les attaquer. Annexer, si possible, un territoire appartenant déjà aux fantômes.
- Tuma
Aucun
Niveau 4 (700)
- Recherches, combats (désert, et rahis)
Non
Contrat(Libre)

L'empereur a décidé d'être plus vigilant et de contrôler le commerce interne sur son territoire. Faîtes signez à l'arsenal de Tesara et au centre de la montagne du crâne un accord, ils pourront continuer à travailler, s'ils nous versent une partie de leurs bénéfices.
- Skralox
La mission doit être finit avant le 15 Mai
Niveau 2 (100 MKI, 20 XP)
Oui
L'entrée dans le monde
(Prise)
Les Skralls doivent trouver un point d'ancrage dans l'univers matoran, pour ne pas prendre du retard sur ces adversaires. Votre mission est de trouver un "partenaire" venue de ce monde métallique. Concrètement cela signifie passer une alliance, ou un contrat avec une organisation de l'autre monde pour garantir les intêrets de l'empire si une guerre devait être déclaré.
- Rehad
Aucun
Niveau 3 (500 MKI, 40 XP)
Oui
Les derniers rebelles
Quelques derniers  groupes rebelles continuent d'attaquer les caravanes de ravitaillement près du canyon de Sandray, votre mission est simple, faîtes les taire jusqu'aux derniers. Combat contre des pnjs contrôler par le master game. Peut être pris par plusieurs membres. 
- Rehad
- Trayx


Niveau 3 (500 MKI, 40 XP)
Oui
Reconnaissance
Les nouvelles forces mystérieuses qui ont capturé les territoires des Fantômes des Sables semblent se cantonner aux terres stériles des anciens rebelles; cependant, certains de nos éclaireurs affirment avoir reconnu des guerriers totalement inconnus non loin de Tesara. Rejoignez l'oasis, et s'ils existent tâchez de découvrir qui sont ces étrangers.


Niveau 2 (100 Mki, 20 Xp)
Non




































































































































































































































































Dernière édition par Tuma le Dim 11 Mar - 18:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuma

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
550/550  (550/550)
Jauge de Vie:
900/1000  (900/1000)
Capacités du Personnage: ATK: 4750 | DEF: 5300

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Sam 10 Déc - 16:09

Haeron avait déjà prit la première mission, et se trouvait déjà sur un des Thornatus V9 de l'Empire Skrall. Il était déjà partit vers le grand désert, avec une grosse somme à l'arrière de son véhicule. Après cinq jours exactement d'entraînement intensif, le Skrall était prêt, prêt pour tuer, pour renverser le camp des rebelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skralox



Masculin
Fiche d'identité
Energie:
200/200  (200/200)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 1400 – DEF : 1650

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Lun 6 Mai - 20:00

Skralox arriva et réclama sa prime pour la mission "contrat"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1615
Rehad
Skrall philosophe
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/900  (700/900)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3100 – DEF : 4150

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Lun 6 Mai - 20:01

[hrp] Validé, ajoute toi 100 MKI et 20 XP [hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skralox



Masculin
Fiche d'identité
Energie:
200/200  (200/200)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 1400 – DEF : 1650

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Mar 7 Mai - 8:55

Le Skrall partit donc au relais le plus porche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1615
Rehad
Skrall philosophe
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/900  (700/900)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3100 – DEF : 4150

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Ven 7 Fév - 0:58

[Hrp] Mission de rehad rétrogradé au niveau 2: 100 makokis + 20 XP et validé[hrp]

Les différents responsables de l'empire était réuni ici, dans cette salle circulaire dont les gravures reprenait l'architecture de la vallée du labyrinthe. Les différents lieutenants étaient disposé en cercle autour du commandant Rehad qui était à genoux devant son seigneur. L'empereur ne dit rien pendant que le Skrall faisait son rapport. Il raconta des choses qui paraissaient peu croyable pour certain des lieutenants. Une créature tentaculaire ayant pris d'assaut Metru nui, une nuée sanglante ayant tuer la plupart de son escouade. Ce témoignage confirmait celui de Servius qui était déjà parvenu aux oreilles de l'empereur, mais lui et la plupart de ces lieutenants avaient eu des réticences à croire à cette histoire. Puis le commandant parla de chose bien plus intéressante. L'entité ayant pris le désert avant que les Skrall ne puisse le faire avait déjà frappé l'univers matoran dans le passé. Et surtout, le chef de cette organisation était un grand être. D'un même mouvement, tous les skralls présents furent étreint par deux sentiments opposés à cette nouvelle. La peur, inéluctable d'affronter ceux qui ont conçu les baterra. Et la fureur guerrière de venger leurs frères morts au combat contre la mort silencieuse ! Ces dans ce déluge de sentiments contrasté que l'empereur prit la parole.
- Les natifs de l'univers matorans vous ont-ils donnés d'avantages d'informations, commandant?
- Ceux qui se font appeler l'Ordre on proposé une... trêve. Ils se considéraient apparemment encore en guerre contre la légion. Je pense que si nous pourrions éventuellement leurs demander de l'aide pour combattre ces envahisseurs. Ils les ont déjà affronter apparemment.
- Bien. Rehad, je suppose que vous voudriez reconstituer votre escouade? J'ai sélectionner quelques guerriers, j'aimerais que vous me donniez votre avis sur eux. Pour ce faire je vais vous envoyés détruire une dernière branche de résistance près du canyon de sandray.
- A vos ordres votre altesse !


Dernière édition par Rehad le Ven 7 Fév - 0:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Master Game

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Ven 7 Fév - 0:58

Le membre 'Rehad' a effectué l'action suivante : Actions

'Rencontre sauvage' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Dim 9 Fév - 19:14

- Les jours et les nuits se suivent, inlassablement. L’histoire continue son cours, quoi que nous fassions. Des héros naissent, se lèvent face à l’oppression. Ils connaissent ensuite la victoire et la gloire, puis meurent après avoir vécu une belle existence. Ou alors sont-ils vaincus avant d’avoir pu réellement exister, et sombrent-ils dans les ténèbres dans l’insouciance générale.

L’histoire retiendra alors peut-être le nom de notre héros, qu’il soit déchu ou non ; puis, les ans finiront forcément par éroder la légende, la transformant en mythe avant de la faire sombrer dans l’oubli pour l’éternité. Au final, alors, que restera-t-il du féroce guerrier qui avait tenté de changer le cours des choses ?

Rien.

Son corps sera réduit en miettes, en poussières soufflées aux quatre coins du monde par le vent. Sa tombe elle-même finira par devenir illisible, jusqu’à atteindre le stade de vulgaire rocher. Son nom, ses actes, sa mémoire auront alors depuis longtemps totalement disparu, ne laissant place qu’à l’oubli et au silence.

Quel que soit notre chemin, nous allons, tous autant que nous sommes, dans la même direction. Seule la mort nous attend, au bout de la route. Elle pourra parfois se trouver, indiscernable, bien trop lointaine pour qu’on ne puisse ne serait-ce que l’imaginer ; et puis, d’autres fois, elle pourra être si proche de toi que tu ne verras qu’elle, t’enserrant entre ses grands bras exempts de toute chaleur.

Certains prétendent qu’ensuite, tu seras jugé pour tes actes ; si tu as été bon, tu rejoindras peut-être un monde paradisiaque, parfait, où tous tes désirs seront exaucés. Et qu’au contraire, si tu as passé ta vie dans la violence, seul l’enfer t’attend, où tu souffriras pour l’éternité. D’autres pensent que notre esprit ou notre « âme » passera dans un autre corps, pour que nous puissions naître à nouveau pour continuer un cycle éternel.

Ce que je pense ?

Ce qui se trouve au-delà de la mort ne m’intéresse nullement, et je n’ai pas de temps à perdre à conjecturer sur ce à quoi pourrait ressembler une éventuelle dimension alternative après notre trépas – si elle existe. Non, tout ce qui m’intéresse, c’est que je peux accomplir, ici et maintenant, alors que je suis toujours en vie.

Car c’est, après réflexion, la seule chose qui perdurera réellement après nous. Notre ultime héritage, en tant qu’êtres faisant partie de l’immense création de l’univers. Pas notre nom, pas notre légende. Uniquement nos actes, et les conséquences de ces derniers.

Chacune de nos actions causent inévitablement une réaction, qui peut avoir des répercussions totalement inattendues. Chacun de tes pas dans une direction tire l’existence dans un sens précis, causant ensuite des effets, parfois sur des millénaires – voire au-delà.

J’ai beaucoup voyagé, pendant très longtemps. J’ai vu des mondes très différents du nôtre, des êtres qui n’étaient pas censés exister ; à travers d’innombrables univers, parfois-même ressemblants à celui dans lequel nous nous trouvons, j’ai pu mesurer concrètement l’effet de cet étrange phénomène. Pour te donner un exemple concret… au cours de mes interminables voyages, j’ai une fois pénétré dans un univers matoran qui avait suivi une destinée totalement différente de celle qui nous subissons aujourd’hui. Lorsque les toas metrus, après avoir emmenés les matorans sur l’île de mata-nui, se sont transformés en turagas, les Grands Êtres leur ont envoyés en soutien six héros, six puissants toas qui à eux seuls réussirent à repousser – entre autres – une invasion de bohroks ainsi que les attaques de Teridax et de ses rahkshis. Un toa de lumière s’en ensuite éveillé, afin de vaincre – temporairement – celui qui était alors le chef de la confrérie. Une suite d’événements a alors mené leur monde dans une situation semblable à la nôtre – l’univers matoran, posé sur Bara-Magna mais cependant contrôlé par un makuta… puis détruit par Mata-Nui aux commandes d’un second robot univers.

Tandis que nous ? Les turagas sont morts, aucun héros n’est venu à leur rescousse ; les grands êtres ont du envoyer leurs agents pour empêcher le pire, tandis que l’univers sombrait dans le chaos. Puis, alors qu’un semblant d’ordre semblait se mettre en place, le Protectorat a frappé – brisant en éclat le moindre espoir pour cet univers de connaître la paix. Mais évidemment, tu connais déjà tout ceci… je te l’ai déjà appris, bien avant ta naissance.

Mais après tout cela… tu te demandes sûrement : quel est donc mon but, en ce cas ? Pourquoi t’avoir créé, pourquoi t’avoir légué tout ce savoir et ces pouvoirs ?

Je ne te donnerai pas la réponse. Pas immédiatement, du moins. Mais comme tous ceux de ton espèce, tu as été profondément marqué, imprégné de la volonté de celui qui t’a créé. Tu vivras pour accomplir la mission que je t’ai assignée. Tu mettras du temps avant de comprendre en quoi elle consiste, mais je sais que ton instinct très évolué te permettra d’agir correctement.

Je suis à l’origine du moindre de tes gènes. Toutes tes caractéristiques, sans exception, sont toutes le fruit de centaines de dizaines de milliers d’années de recherche et de travail. Tu es mon œuvre la plus accomplie. Tu seras le Cavalier Pâle, celui qui chevauchera les cieux pour apporter le salut aux peuples de cette terre – du moins à ceux que j’aurais désignés comme utiles. Et tu seras le Porteur de Destruction, celui qui apportera le néant à mes ennemis et réduira en miettes leurs pitoyables tentatives de résistance. Pour cela, je t’ai légué les capacités les plus adéquates à causer un maximum de dégâts, à faire déferler le plus de destruction possible au cœur même de tes adversaires.

Mais maîtriser toute cette puissance sera long, et demandera de ta part un travail constant, ainsi que des efforts acharnés.

Les autres kraatas sont créés pour suivre une courbe de progression en 7 niveaux. Plus ils combattent, plus ils utilisent leurs pouvoirs et vivent au contact d’êtres intelligents, et plus leur force ainsi que leur capacité de réflexion augmentent. Ainsi, les misérables larves stupides peuvent-elles devenir des ennemis destructeurs, intelligents – parfois plus que leurs créateurs eux-mêmes. Bien sûr, il est très rare de voir un kraata de l’Ombre, arrivé au maximum de ses propres capacités ; mais lorsqu’un de mes frères noirs parvient à faire évoluer suffisamment son fils pour le faire atteindre ce stade puissance et de compréhension, il peut alors profiter du plus puissant allié que cet univers pourrait lui donner.

Destructeurs, rapides, résistants, intelligents, et surtout totalement dévoué à la cause de leur créateur, les kraatas de l’ombre sont capables de prouesses que leurs homologues de niveau inférieur ne pourraient jamais ne serait-ce que rêver pouvoir un jour accomplir.

Mais toi, tu es destiné à un futur autrement plus grand que celui de simple serviteur – aussi puissant soit-il.

Je t’ai donné une capacité unique, caractéristique à toi seul ; la capacité de penser réellement par toi-même. L’intelligence des rahkshis, même si elle devient remarquable une fois qu’ils ont débloqué tous leurs pouvoirs, est bridée par le lien mental permanent qu’ils entretiennent avec leur maître. Tu n’auras, pour ta part, pas à subir ce lourd fardeau. Une fois que tu auras atteint ton niveau ultime, tu seras capable de raisonner par toi-même, sans te soucier de ma propre volonté. Même si jusque là, je compte bien profiter de tes pouvoirs, bien sûr.

Ainsi, tu seras un kraata libre de toute barrière. Tu agiras totalement à ta guise, et c’est là que je pourrai réellement profiter de mon investissement ; il me tarde de voir comment tu réagiras, en absence de volonté supérieure ou souveraine qui gouverne ton esprit.

Sauras-tu réellement profiter de ton existence, utilisant cette liberté nouvellement acquise pour déployer la réelle étendue de tes pouvoirs ? Ou au contraire seras-tu totalement désorienté, et chercheras alors un nouveau chef, une nouvelle entité devant qui ployer le genou ?

Je veux savoir si vous, kraatas, êtes réellement dignes de porter notre pouvoir ; n’êtes-vous que des pantins capables de maîtriser une part de notre puissance ? Ou alors, révéleras-tu que vous êtes, comme les autres êtres vivants, dignes de pouvoir posséder votre propre destinée, votre propre volonté.

Je n’ai pas imprégné ton esprit d’une personnalité préfabriquée – volontairement, bien sûr. Ainsi, tu seras capable de te forger ton propre esprit, ta propre volonté, sans que je ne puisse intervenir. Et alors, tu seras libre d’adopter plus profondément l’une des deux facettes de ton être. Peut-être choisiras-tu d’incarner le Cavalier Pâle jusqu’à ta mort, tentant bien que mal d’apporter un peu de bonheur à cet univers ; ou tu pourrais, au contraire, devenir le Porteur de Destruction au sens propre du terme, celui qui apportera la mort, la souffrance et le néant à tous ceux qu’il estimera comme des obstacles à sa propre volonté. Je n’aurai alors plus d’emprise sur toi, et je me contenterai d’étudier tes actes, et leurs répercussions sur l’univers… et sur toi-même.

Mais en attendant, nous avons beaucoup de travail, Trayx. Tu dois évoluer, et rapidement. Les Ténèbres approchent à grands pas, bien plus sombres que l’Ombre des makutas et bien plus destructrice que les orages de Karda-Nui. Quant à moi, je ferai de mon mieux pour te maintenir en vie, afin que tu puisses m’aider à effectuer quelques rectifications des erreurs passées.

Va, Trayx. Evolue, deviens plus fort. Agis comme je l’ordonne, grandis – et peut-être seras-tu en mesure de briser les chaînes qui enserrent ceux de ton espèce.

Des nuages noirs, dont les contours étaient teintés de bordeaux par des éclairs plus rouges que le sang ; un soleil bleu, extrêmement chaud, qui transperçait sans peine l’épaisse couche nuageuse ; et sous ce ciel surréaliste, des terres verdoyantes, débordantes de vie, entourées par un désert glacé à perte de vue, interrompu seulement par d’immenses volcans dont les flancs étaient parsemées de coulées de laves brûlantes.

Puis la glace se mut, déplacée par une force invisible, jusqu’à former une muraille haute de plusieurs kilomètres ; entourant complètement le sanctuaire vital éclairé par le soleil bleu, elle le protégeait des éruptions volcaniques et leurs mortelles larmes brûlantes. Mais bientôt, l’un des dômes incendiaires s’effondra sur lui-même, causant une inévitable nuée ardente dévastatrice. Cendres, poussières et débris, chauffés à plusieurs milliers de degrés, formaient une tempête traversée d’éclairs jaunes qui déferlait en direction du mur de glace.

A l’intérieur du nuage brûlant, on pouvait deviner des créatures squelettiques qui se mouvaient avec grâce à une vitesse ahurissante. Lorsque la nuée ardente frappa le mur, ces dernières sortirent de la cachette qu’elle offrait, s’envolant dans les airs.

Des squelettes de différentes créatures s’élevèrent ainsi en direction des cieux, tandis que le mur tremblait sous l’impact ardent qui rongeait peu à peu ses fondations. Bientôt, ces dernières cédèrent : les parois de glace qui avaient naguère protégé la vie l’écrasaient désormais sous des tonnes de décombres gelés. Les forêts, plaines et jungles furent rapidement réduites en ruines congelées, tandis que la nuée ardente continuait sa course.

La glace se liquéfia, redevenant eau limpide ; les êtres vivants se murent à nouveau, les plantes se redressèrent vers l’étrange soleil bleu, à peine caché malgré les kilomètres de nuages sombres qui le séparaient du sol. Droits et fiers, les arbres protégeaient tels des géants les plus petits qui se cachaient sous leur canopée ; ils ne furent cependant pas de taille à résister à la vague infernale qui les engloutit intégralement. Le bois, les feuilles, la chair, les os brûlaient sans distinction. Certaines créatures furent pétrifiées, seul leur squelette préservé de la chaleur destructrice qui ravageait tout sur son passage.

Lorsque la nuée ardente fut apaisée, libérée de toute son énergie, le sanctuaire de vie perdu au milieu du désert de glace n’était désormais plus qu’un cimetière calciné. Plus aucun bruit ne résonnait dans les airs ; seul un linceul de silence et de mort s’était déposé partout, empêchant toute vie ou tout son de naître à nouveau.

Les secondes avaient passé, ainsi que les minutes.

Lorsque soudainement, une légère éclaircie se forma au-dessus de ce qui avait autrefois été un lieu de vie luxuriant ; la puissance déchaînée du soleil bleu, sans la couche nuageuse protectrice, frappa de plein fouet les cendres et les rochers. Les rayons de toutes sortes dardaient le sol, annihilant les rares formes de vie microscopique qui avaient survécu, stérilisant complètement tout ce qui se trouvait à la surface du sol.

Puis, de nouveau, les nuages cachèrent le mortel soleil, tandis que les éclairs rouges se multipliaient à leur surface. De temps en temps, la foudre sanguine frappait le sol. A chaque fois, elle tombait sur l’une des rares créatures qui avaient été complètement pétrifiées par les cendres brûlantes, éclatant la gangue de poussière qui enserrait leur squelette.

Bientôt, les créatures osseuses qui s’étaient échappées des volcans rejoignirent le sol, marchant de leurs jambes squelettiques sur le sol calciné. Leurs pas étaient gracieux, lents et calculés ; chacun de leur geste était extrêmement précis, presque majestueux.

Les créatures osseuses touchèrent, une à une, les statues squelettiques, seuls vestiges de l’ancienne vie qui avait autrefois existé en ce lieu. De petits arcs électriques rouges partaient des doigts squelettiques des créatures, pour frapper le corps d’os des animaux décédés. Puis, comme s’ils n’avaient jamais connu la mort, ces derniers reprirent vie. Les oiseaux étendirent de nouveau leurs ailes sans plumes, tandis que les animaux qui vivaient autrefois au sol arpentaient de nouveau les terres désormais désolées de leur ancien sanctuaire. Toutes les créatures squelettiques s’éloignèrent rapidement, rejoignant le volcan qui avait craché la vague mortelle, celle qui les avait englouti un par un, transformant leur corps organiques en… autre chose.

Puis, ignorant la chaleur infernale qui régnait en permanence dans le cœur du volcan, ils s’y engouffrèrent sans aucun dommage. Ils disparurent dans les flots de lave, plongeant au cœur même du fluide surchauffé.

Tandis qu’au cœur de l’ancien sanctuaire, à travers les épaisses couches de cendres… de jeunes pousses, protégées du soleil bleu et de son rayonnement mortel lors de l’éclaircie, arrivaient doucement à l’air libre, commençant à grandir lentement ; bientôt, la vie reprendrait, préservée de l’anéantissement total grâce à la catastrophe mortelle qui avait apparemment tout détruit sur son passage – mais qui avait également sauvé quelques sources de vie de ce qui aurait autrement réellement annihilé jusqu’au moindre virus de la surface du sanctuaire de vie.

Plusieurs milliers d’années plus tard, le sanctuaire avait de nouveau repris vie ; et des millions d’années après, des animaux marchaient de nouveau entre les arbres gigantesque ou sur les plaines verdoyantes de ce luxuriant de vie.

La vie, préservée de l’anéantissement total par une destruction partielle… un sacrifice douloureux mais nécessaire au maintien du cycle de l’Existence.

Puis ce fut le noir total… le sanctuaire, les animaux, les volcans, le ciel surréaliste, tout avait disparu. Trayx eut alors l’impression de tomber ; puis il se réveilla, alors qu’un guerrier lui secouait doucement l’épaule.


- C’est toi, rahkshi ? Héhoooo ! Rahkshi, c’est bien ton nom ou pas ? Hé, tu pourrais me répondre !

- Laisse tomber, il ne peut pas parler.

Trayx se trouvait dans un couloir plutôt sombre, avec deux skralls ; l’un d’eux, plus grand mais également plus maigre, faisait partie de la caste combattante la plus basse. Stupide, mais assez intelligent comprendre les ordres et savoir qu’il fallait tuer l’ennemi. L’autre, par contre, était légèrement plus petit, mais également plus épais, doté d’une arme lourde également. A sa hanche gauche pendant une épée dans son fourreau, tandis que dans son dos était solidement fixé un lanceur de thornaxx.

- Qu’est-ce qu’il a, il est muet ?

- On peut dire cela… que lui veux-tu ?

- Les grosses têtes veulent le voir. Sûrement pour une mission, ou pour lui donner un poste particulier. Mais s’il ne comprend rien, autant le foutre dehors !

- J’ai dit qu’il ne parlait pas, pas qu’il ne comprenait rien. C’est un rahkshi, dont un kraata enfermé dans une armure ; il deviendra plus intelligent et surtout plus puissant avec le temps, ce qui pourrait faire de lui une recrue de choix pour notre Empire.

- Hein ?

- Laisse tomber… je vais l’emmener personnellement vers les officiers supérieurs. Retourne à ton poste.

- Okay, chef !

Le skrall plus grand, maigre et surtout plus stupide s’éloigna au trot, rejoignant sûrement un poste de garde ou son corps d’armée. L’autre s’approcha de Trayx, qui était passé d’une position fœtale, accroupi et adossé au mur, à une posture levée, complètement droite. Le skrall, sûrement un sous-officier, tendait la main en direction du rahkshi. Ce dernier réfléchit pendant quelques secondes, puis comprit de quoi il s’agissait et la serra à l’aide de sa propre main droite. Un salut plutôt officieux, tout simple mais avec une grande signification pour les skralls.

- Mon nom est Marik ; et je sais que tu t’appelles Trayx. Je vais t’emmener vers les officiers supérieurs ; Haeron, Rehad, voire peut-être Tuma lui-même s’il te demande.

Les deux guerriers marchèrent pendant plusieurs minutes, jusqu'à arriver à une salle circulaire; plusieurs skralls s'étaient disposés en cercle autour de Rehad, qui s'était agenouillé devant celui qui semblait dominer l'assemblée. Ceci avait parfaitement été noté dans la mémoire génétique de Trayx. Tuma, dernier rescapé connu de la caste dirigeante skrall, guerrier extrêmement puissant, fier qui a combattu pour la tribu de la roche tout au long de sa vie. L'Empereur skrall.

Marik s'agenouilla lui aussi devant Tuma, baissant légèrement la tête.


- J'ai amené celui que vous demandiez, votre grâce. Trayx, rahkshi de l'univers matoran, ayant apporté la nouvelle de l'arrivée du Protectorat à Rehad sur Xia. J'ai lu les rapports, comme vous me l'aviez demandé, et tout semble en ordre; je ne pense pas qu'il soit une menace, bien au contraire.

Utilisé correctement, ce guerrier pourrait être une arme très puissance - mais c'est bien évidemment à vous d'en décider. Vous m'avez demandé de le tester... et, au vu des récents événements, je pense que l'envoyer en mission avec celui qui nous l'a amené serait une bonne idée; cela permettrait de jauger correctement notre nouvel - potentiel - allié. Et je ne doute pas une seconde du jugement du commandant Rehad, qui a toujours été un très bon élément de l'Empire.

Mais comme je l'ai déjà dit, cette décision ne revient qu'à vous, Empereur.

Trayx n'avait pas bougé, restant légèrement en dehors de la salle mais dans l'encadrement du passage, permettant à Tuma de le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Rehad
Skrall philosophe
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/900  (700/900)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3100 – DEF : 4150

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Dim 9 Fév - 19:36

Le commandant regardait son arme avec perplexité. Il aurait pu parfaitement prendre d’autres armes, des griffes, qu’il aurait pu adapter à son gantelet, ou même ce sabre. Il aurait également pu prendre cette épée du labyrinthe, endroit colonisé à une époque par les skrall avant qu’ils ne soient obligés de descendre vers le sud par la mort silencieuse. Aujourd’hui le désert au sud appartenait à ce protectorat, les vallées du nord également. L’empire était pris en tenaille, entouré par ses ennemis. Si jamais l’empire devait à nouveau fuir, il ne pourrait le faire que dans l’univers matorans, et encore, cet ennemi c’était également implanter dans le monde artificiel. Rehad en était persuadé, il ne pourrait tenir indéfiniment à cette cadence. La légion était maintenant isoler, sur ces terres qui n’étaient pas les leurs, pris en sièges dans le monde qu’il avait conquis pour leurs survies. Le skrall regretter, aujourd’hui plus que jamais ce monde natal désormais si loin dans le ciel. Ses yeux quittèrent la lame ayant appartenu à l’un des plus grands guerriers de cette univers, et il fixa Bota magna dans l’une des fenêtres de la salle circulaire. La patrie d’origine des Skrall, les terres où ils étaient nés. Un jour il la retrouverait. Un jour il retrouverait enfin son monde fleurissant, et l’espèce Skrall renaitra. Il ne pouvait en être autrement, peu importe les sacrifices nécessaire, il ne devait permettre que cela se passe autrement. C’était là le véritable objectif de Rehad et ce devait être celui de tous l’empire, retrouvé leurs mères patries. Son vrai objectif n’était en définitive pas si loin de celui de Gla…
Le skrall s’arrêta dans sa pensé, encore traumatisé par ce qui était advenu du Skrall renégat. Comment un être pouvait-il dériver à ce point de ses idéaux ? Ils ne se l’expliquaient pas. Il ne pouvait le comprendre. Cependant, pendant un temps, il s’était sentit… En quelques sortes proches du seigneur fantôme. Il comprenait en partie la motivation de ce dernier, bien qu’il ne l’approuvait pas. Le skrall se sentait encore coupable, malade d’avoir dût tuer cette sorcière. Cependant il n’avait pas eu le choix. IL n’avait pas eu d’autre choix que de plonger sa lame dans le corps de cette sœur folle. Il aurait sinon périt, ou pire encore. Alors pourquoi avait-il si mal ? Pourquoi cela le tourmentait autant ? Il ne pouvait se l’expliquer. Il soupira. Cela n’était pas le moment de penser à ce genre de choses, il y avait encore tant de chose à faire. Il devait reconstituer une unité, une escouade chargé d’agir sous son ordre. Servius était encore en vie, ils n’avaient reçu aucune nouvelle des autres membres de sa précédente unité depuis son départ de Metru nui. Il attendait désormais que les membres sélectionnés par l’empereur arrivent dans la salle avant de partir pour Tajun. Les portent s’ouvrirent et un Skrall répondant au nom de Marik pénétra dans celle-ci. Le commandant regarda alors vers la porte, apercevant le fameux Rahkshi qui l’avait informé de l’attaque du protectorat sur le continent sud. L’empereur écouta attentivement les propos de Marik puis donna la parole à son commandant.


- Si vous me le permettez, je pense que nous pourrions au moins le prendre avec nous de manière à vérifier ses capacités. Il a l’air d’être un équivalent Vorox de l’univers matorans, mais les guerriers de là-bas semble pensait qu’à haut niveau ces créatures peuvent devenir des plus dangereuse.

- Bien, prenez le avec les guerriers et testé le en même temps que les autres guerriers. Je compte sur vous pour nous ramener des résultats positifs commandant.

- A vos ordres.

L’empereur Skrall se leva alors de son siège et quitta la pièce pas une porte à l’arrière de son trône. Rehad se releva et sortit alors de la salle impériale où l’empereur donnait ses ordres directement aux lieutenants les plus hauts gradés. Il se dirigea vers un Skrall à coter de Traix, l’unique survivant de son escouade partit en expédition dans l’univers matoran, Servius.

- L’empereur souhaite que je teste quelques guerriers pour ma nouvelle unité. Il est évident que vous n’avez aucun besoin de participer Servius au vu de votre expérience, cependant je souhaiterais que vous restiez avec moi durant ce laps de temps et que vous m’aidiez à corriger ces recrues. Et à surveillez ce Rahkshi si besoin.

Le Skrall s’agenouilla alors et acquiesça docilement. Servius avait un grand respect pour le commandant. Les deux se connaissaient de longues dates, Servius était à l’époque un agent de liaison entre la légion de Tuma et celle de Dévos.  Rehad regarda alors la grotte, il semblerait que tous les skralls sélectionnés par l’empereur étaient arrivés. Il n’avait pas un instant à perdre, plus vite cette mission serait terminé, et plus vite le Skrall pourrait commencer à effectuer des missions plus importantes. S’adressant à la douzaine de membres de cette nouvelle unité le skrall leurs dis simplement :

- Veuillez me suivre, nous partons immédiatement.

Et aussitôt il se dirigea vers Tajun accompagnés de cette équipe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Master-Game's Hand

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Dim 29 Juin - 1:53

Rehad et Trayx : Validé, ajoutez vous 500 MKI et 40 XP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Lun 30 Juin - 23:41

Le soleil était sur le point de se coucher, laissant la nuit glacée étendre son emprise sur les étendues sèches de Bara-Magna; tandis qu'un froid insidieux commençait à se répandre dans la forteresse de Roxtus, deux guerriers complètement cachés sous d'épaisses capes d'un tissu grossier et noir partaient en direction de Tesara; l'un était aux commandes d'un Cendox, tandis que l'autre semblait voler dans les airs, s'arrachant sans problème de la pesanteur qui clouait au sol les autres guerriers. Bientôt, ils eurent disparu à l'horizon, leur passage seulement marqué par une légère fumée de poussière qui suivait le véloce véhicule terrestre.

[HRP] Mission reconnaissance acceptée, voyage vers Tesara d'une durée de 24H [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Lun 7 Juil - 16:19

Trayx revenait de la salle de Trône, où il avait pu rencontrer l'Empereur Tuma en personne et lui remettre le parchemin du skrall vétéran qui était décédé en mission aux alentours de Tesara; lorsque cela fut fait, le chef de la tribu de pierre permit au rahkshi de prendre congé, non sans lui expliquer le contenu de la missive; en effet, le vétéran impérial avait été chargé de la surveillance du kraata, en lequel l'Empire n'avait encore aucun confiance. Jusqu'à ce qu'il prouve sa valeur et ses intérêts, Trayx ne serait qu'un outil - dangereux, mais également remplaçable. Si le rahkshi n'avait pas ramené la lettre, il aurait tout simplement été condamné à mort et attaqué par tous les membres de la Garde Impériale.

Cependant, le kraata n'était pas revenu les mains vides, et était parvenu à accomplir sa mission avec brio: non seulement les "étrangers" de Tesara avaient été débusqués, mais leur point d'émergence avait été détruit; tout cela était expliqué dans la missive du vétéran skrall, de toute manière.

Le rahkshi fut rapidement congédié, et sortit rapidement de la forteresse puis de Roxtus elle-même, avant d'aller se perdre quelques heures dans le désert, en quête d'une proie à tuer. Cette dernière ne fut pas bien difficile à trouver: un petit dragon de roche chassait lui aussi, mais ne remarqua pas le prédateur autrement plus dangereux qui rampait, caché parmi les rochers. Trayx se contenta d'attendre que son adversaire lui tourne le dos, puis il lui sauta sur la nuque et la brisa d'un coup sec de ses griffes. Il ouvrit alors son propre crâne mécanique, relevant la visière opaque pour laisser passer son petit corps organique qui se déploya sur toute la longueur et vint transpercer l'armure d'écailles du gros lézard.

Trayx goûta à la chair, et dévora tout ce qu'il trouva jusqu'à ce qu'il soit complètement repu; puis, il retourna rapidement à Roxtus, se préparant alors à un autre voyage. Et alors que le soleil approchait de son zénith, le rahkshi était de nouveau parti, volant loin au-dessus du sol, en direction de l'île du genou.


[HRP] 2 fois destruction niveau 4, effet  de Faiblesses niveau 4 activés pour le tour; tout ceci, suivi d'une attaque normale sur le bandit. --> Ce dernier perd 2 x 180 = 360 pts de défense, qui descend à 640; puis attaque normale qui réduit la défense du dragon de roche à 0. Ce dernier meurt, Trayx gagne 10 XP [/HRP]

--> Mission reconnaissance accomplie, gain de 100 makokis et 20 xp


Dernière édition par Trayx le Lun 7 Juil - 16:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Master Game

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   Lun 7 Juil - 16:19

Le membre 'Trayx' a effectué l'action suivante : Actions

#1 'Rencontre sauvage' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Initiative de rapidi' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Roxtus] Grotte des missions   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roxtus] Grotte des missions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerres de Spherus :: Mondes débloqués :: Montagne des Pics Noirs :: Roxtus-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit
BIONIFIGS.com | Le Mur de l'Histoire | Espace des Joueurs | Centre de communication | Nuvapedia.com | JDR Hero Factory | Lettre d'infos