Les Guerres de Spherus

Forum RPG gratuit dans l'univers BIONICLE depuis 9 ans maintenant!
 
FAQAccueilPortailMondesMembresGroupesConnexionS'enregistrerRechercher

Partagez | 
 

 [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Dim 29 Jan - 16:23

Ce quartier de Po-Metru était le lieu où les sculpteur se rassemblait pour se reposer après le travail.

La sombre silhouette de Nui se détacha des teinte ocre du Metru.

Il marcha un moment parmi les habitations et arriva au lieux ou se rassemblait les sculpteur, l'un d'entre eux l'apostropha.

-Eh vous....vous êtes un makuta pas vrai?
-En effet
-Que venez vous faire par ici?
-Des affaires.
-Des affaires? Vous voulez qu'on vous taille une joli statue de vous?
-Pas tout a fait...
-Vous voulez tous nous tuer c'est ça?
-Nullement.
-....Vous voulez savoir comment sculpter?

Soudain un matoran regarda Nui, réfléchi quelque instant puis s'exclama.
-Heh mais je le connais!
-AH bon?
-Oui, on travaillait sur une statue de Steelerak, soudain les fixation on lâché.
On aurait pu finir écraser mais ce Makuta nous sauver et en plus a remis la statue en place.
-Alors comme ça vous avez sauvez des sculpteur ainsi que leur travail? Ca vos bien ma reconnaissance, allez venez vous asseoir.

Nui s’assit et commença a discuter avec le maitre sculpteur.
-Au fait je ne connais même pas votre nom.
-On m’appelle Nui.
-Nui, Hein? Très bien Makuta Nui en coin pouvons vous être utile.
-Je suis venu ici avec une requête, je demande votre soutiens a la confrérie.
-Qu'entendez vous par soutiens? Nous ne somme que des sculpteurs.
-Vous êtes des Habitant de Metru-Nui, votre voix compte autan que celle des autres.
-Qu'attendez vous de nous.
-Votre allégeance ni plus ni moins. Des bâtisseur son toujours utiles.
-Pourquoi le ferions nous?
-La confrérie a changer, nous avons a cœur de restaurer son images qui a été plus que ternit quand un sociopathe en a pris le contrôle.
Aujourd'hui nous nous battons pour de juste cause, nous avons trouver un antidote pour contrer le virus, des guerrier de valeur dont deux makuta sont mort pour cela.
A leur actuelle nous sommes en train de le distribuer gratuitement et sans aucune contrepartie a travers le monde.

Nous pouvons vous offrir une protection mais seulement si vous y consentez.

-Vous avait une bien bel manière de tourner les choses et de faire que l'on y crois.
Au vu de vos actes passé je vos donne raison.
Ou est ce que je signe?

Nui sortit une petite tablette de pierre et la donna au Sculpteur.
-Ici je vous prit.
-Très bien.

Le chef sculpteur signa l'accord.
-Parfait, désormais ce territoire sera sous la protection de la confrérie. Je dois partir a présent mais ce fut un plaisir.

Nui se téléporta vers une destination connu de lui seul.

[Prise de Po-Metru par la confrérie.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Master Game

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Dim 29 Jan - 16:37

Confrérie Makuta: Vous capturez le territoire de Po-Metru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raidark
Main de l'Impératrice
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
790/1000  (790/1000)
Capacités du Personnage: ATK:2050 DEF:0000

MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Sam 7 Avr - 14:59

Le Skakdi arriva après son long voyage en planeur jusqu'ici, à Po-Metru. Il est revenus à Metru Nui pour pouvoir venir en aide à Titania dans sa quête.

*Bon, commençons par parler à ses sculpteurs...*

Pensa t-il, Raidark avança alors vers le quartier où les travailleurs sont entrain de faire des statues. Mais des statues toute identiques ayant l'apparence d'un Rahkshi, l'un des majeurs parties de l'armée de la Confrérie de Makuta. S’apercevant le dégout lui remonter à la tête, le Skakdi continua quand même d'avancer vers le chef des lieux.

"Salutation à vous. En quoi on pourrai t-on vous servir ? En vous offrant une partie de ces statues ? Ou bien sur un Makuta ?"

Répondit alors le chef de chantier d'un ton amer alors qu'il avancer vers le Skakdi. Apparemment du point de vus de Raidark, la Confrérie on dus leurs rendres leurs façon de concevoir un enfer en leurs concevant que des sculptures en leurs nom, plutôt que pour les différents clans.

-Non désolé, je ne suis pas venus pour ça, d'autant que si vous avez que du Confrérie en stock...

Raidark n'a pas eu le temps de continuer que le chef c'est approcher de lui.

"Oh que je comprends votre dégout hélas... Vous voyez cette statue de Steelerak la bas ?"

Le Po-Matoran montra du doigt à Raidark la dite statue.

"Nous étions sur le points de le finir quand les Rahkshi sont arriver, et de dire qu'on dois faire que des statues d'eux ou des membres de la confrérie pour bien prouver leurs allégeances."

Le Skakdi voyais dans les yeux du Po-Matoran comme si le vide lui a obscurcis sa vue. Agenouillant pour être du même hauteur Raidark répondit.

-Écouter, pour l'heure je ne pas faire grand chose pour l'instant, mais... Un jour viendra où la lumière reviendra comblé le vide qui est en vous, et aussi à ceux des autres Matorans. Mais pour l'instant il faut que vous me dite si vous auriez vus ou entendu une Toa qui chercher un Kanohi en particulier.

"Bah tout ce qui est Kanohi je m'y connais rien, c'est bon pour les forgerons ces objets, mais effectivement j'ai entendu dire qu'une Toa de Fer -bien que j'ignore comment une Fe-Matoran puissent exister- entrain de chercher dans tout les recoins d'Onu-Metru des information concernant un Kanohi.
A l'heure qui est elle dois être au Colisée."

Raidark se leva puis d'un baissement de tête salua le chef de chantier pour pouvoir aller au Colisée, mais avant celui ci décida d'aller à Le-Metru pour faire un tour au relais commercial de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Ven 19 Oct - 7:44

Un jetrax se posa à Po-Metru, hérissé d'un étendard blanc, signe de pourparlers et de négociations, et non de guerre. En descendit Gladius, dont l'apparence, l'esprit et les capacités avaient été très largement modifiés depuis sa dernière rencontre avec Tanika, celle qui lui avait proposé Po-metru comme lieu de rendez-vous.

Le guerrier laissa toutes ses armes cachées dans la soute du véhicule, n'emportant avec lui que son bouclier, puis fit utilisa les commandes à distances du bolide pour le faire décoller et planer lentement au-dessus de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Tanika

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4800 | DEF : 2050

MessageSujet: o   Ven 19 Oct - 17:06

Comme sur Voya nui il y a de cela quelques temps, Gladius attendait là, dans la rue, au milieu des champs de statues en construction. Et comme la dernière fois, il vit dans le ciel, une petite lumière verte pomme qui se dirigea vers lui. Lorsque la lumière s'arrêta, il remarqua qu'en réalité, c'était un autre jetrax. Le jetrax de Tanika alla se poser juste devant Gladius. Le cockpit s'ouvrit et Tanika en sortit pour se présenter devant le commandant rebelle. Le cockpit se referma et le jetrax redécolla pour aller se parquer un peu plus loin.

-salutation, commandant Gladius, mon escorte ne devrait pas tarder à arriver.

Dans le ciel apparut un corbeau couleur nuit qui, dans un bruissement d'ailes, alla se poser à côté de Tanika.

-ah, justement, la voilà.

le corbeau émanait de l'ombre de ses plumes, un nuage sombre et opaque se forma, et quand il se dissipa, ce fut une vortixx qui était à la place de l'oiseau. Vorona avait été sollicitée pour accompagner Tanika. Son apparence sombre et sa capuche sur la tête cachant la moitié de son visage la rendait que plus mystérieuse après de Gladius.

-nous pouvons maintenant discuter. Ce n'est pas la première fois que nous nous croisons, déclara Tanika, la dernière fois, le monde était en paix, jamais nous ne pensions devoir en arriver là. Je me souviens encore de la fois où nous avions discuté à Voya nui et que j'avais dis que les peuples de l'univers matoran vous offrait l'hopitalité pour les peuples agoris voulant réchapper à la menace skrall. Ce pourquoi, moi et surtout mon amie ici présente cherchons à savoir pourquoi soudainement nous déclarer la guerre. Je veux bien comprendre que votre monde a été la proie à des guerres et catastrophes naturelles et tout ce là à cause des Grands êtres, mais je ne pense pas que nous combattre arrangera les conditions de vie des peuples agoris. Je n'aime pas beaucoup les conflits, vous savez, et je pense que vous non plus. Je ne vous en veux pas, j'en plaint surtout à Ikinat pour avoir causé tout cela. Je suis sûre que vous décidez de nous combattre simplement pour écouter les ordres et éviter les sanctions de votre supérieure. Après tout, qu'aurait fait Raidark si j'avais fait la même chose que Ikinat, il m'aurait suivit, évidement. Et rassurez vous d'au moins une chose, je serais la première à vous aider à améliorer la situation dans votre monde si désolé à l'heure actuelle si j'en avais le pouvoir. Donc pouvez vous me donner des réponses à mes questions?

Pendant ce temps, la vortixx avait l'air très observatrice. Ne bougeant pas le moindre doigt jusque là. Elle avait vu certaines photos de Gladius. Ses informations connus de l'Ordre y étant inscrites dans les registres de l'Ordre à Daxia. Même si c'est la première fois que la vortixx le rencontre en personne, elle pouvait en observant attentivement qu'il avait un peu changé. et pas qu'en apparence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Sam 20 Oct - 2:15

Gladius leva lentement les mains, montrant clairement qu'il était totalement désarmé - même si, pour un skrall, le corps lui-même pouvait parfaitement devenir la plus puissante des armes - et qu'il n'avait pas du tout l'intention d'être hostile envers ses hôtes. Au contraire, après avoir respectueusement salué les deux guerrières, il s'assit sur un banc de pierre, et prit la parole après avoir écouté l'entrée en matière de Tanika.

Le commandant regarda un moment le ciel de Metru-Nui, toile sombre éclairée par deux gigantesques "lunes" et toutes les lueurs de la cité des légendes, puis dirigea un instant son regard vers l'étrange créature qui était cachée derrière un voile noir. Et enfin, se yeux retournèrent à Ikinat. Le skrall soupira, puis commença à sourire. Un sourire franc mais également parsemé de tristesse, et empreint d'une pointe de fierté.


-Lorsqu'Ikinat a décidé de déclarer la guerre à votre monde... je n'ai su que faire. Je ne savais pas s'il fallait me rebeller ou accepter cette folie. Je ne pouvais pas me résoudre à détruire ceux qui ont permis à mon peuple de trouver un nouveau refuge. Mais ma supérieur a également dévoilé l'unique moyen de survie - à long terme - de mes frères et soeurs de Bara-Magna.

Tôt ou tard, les conditions hostiles de notre monde finiront par nous tuer tous jusqu'au dernier. Il nous faut donc trouver un remède à ce qu'il s'est passé lors du Cataclysme qui a frappé Spherus, notre ancien monde. Et personne, ni moi, ni vous, ni même ce Zéro, ne pourrait changer ce qui a été fait. Personne de notre acabit, en tout cas. Les Grands Êtres et Mata-Nui sont les seules puissances connues qui pourraient faire changer les choses, et faire réapparaître le paradis qu'était Spherus, avant qu'elle ne soit transformée en un désert mortel.

Alors, le seul moyen de pression que nous avons à disposition, ce sont leurs créations. Vous, en l’occurrence. La totalité des habitants de l'univers matoran. En vous prenant en otage, nous aurons une monnaie d'échange à fournir à ceux qui vous ont formé. Nous les forcerons ainsi à nous rendre notre foyer. Mais cependant, pour que cet échange soit possible, il faut que les peuples de l'Ultime Machine soient à peu de chose prêt intacts. Et c'est sur ce point que mon opinion diverge avec Ikinat. Elle, elle veut vous détruire, nous rendre Maîtres de ce monde qui n'est pas le nôtre, et vous infliger ce que nous avons subi de la main des Grands Êtres. Alors que moi, je sais que votre destruction n'arrangerait en rien notre situation. Au contraire, elle plongerait mon peuple dans une lutte sanglante.

Ceux qui m'ont rejoint - parfois même les natifs de votre univers - et qui ont compris mon message, pas celui d'Ikinat... je les ai rassemblés sous une seule unité, la Légion Fantôme. Formée de skralls, de glatorians, d'agoris, mais également de vorox, de toas, de vortixx, de steltians, de matorans... la quasi-totalité des espèces intelligentes connues ont au moins un représentant dans ce groupe de rebelles, qui suivent les ordres de notre cheffe, mais qui ont compris que la guerre comme nous l'avons connu précédemment ne serait qu'un enfer supplémentaire à vivre. C'est pourquoi, aujourd'hui, je viens vous proposer une sorte de... traité. Un marché, tout à fait officieux et secret, que nous devrons respecter.

L'avenir de nos deux peuples en dépendent, Tanika.
Revenir en haut Aller en bas
Tanika

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4800 | DEF : 2050

MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Sam 20 Oct - 12:06

Tanika s'assit sur le banc de pierre elle aussi et écouta Gladius, Vorona, elle resta debout. jouant un peu le rôle de médiatrice.

-j'ai eu vent de ce qui est arrivé à votre monde par le biais d'un de vos guerriers que je connais bien et ca m'attriste un peu d'entendre ca. Mais comme je l'ai dit, je serais la première à vous aider dans votre situation. Vivre pendant des milliers d'années dans un désert inhospitalier a du être éprouvant. Mais je n'ai pas le pouvoir de changer quoi que ce soit, néanmoins, les actions de Ikinat non plus, bien au contraire. Les Grands êtres le pourraient mais je n'ai pas l'impression qu'ils feront quoi que ce soit. Même si vous nous preniez tous en ôtage. Nous avons été créé par les grands êtres, mais ils ne nous ont jamais apporté la moindre attention. Ils ne se bougeront absolument pas même si vous veniez à conquérir notre monde tout entier. La preuve en est, c'est que le Protectorat qui a bien fait de lourds dommages à notre monde mais les grands êtres ne sont pas venu pour nous prêter main forte et nous assurer la victoire. Peut être avaient t'ils deviné que nous en avions pas besoin? le Maitre lui même était un grand être. Ce sont des scientifiques bien trop occupés à leurs affaires plutôt qu'à la survie de l'univers matoran. En même temps, Cela m'étonne que certains natifs de notre univers croient qu'il est possible de les faire venir jusqu'à nous. Ils ont bien envoyé des messagers à notre rencontre il y a de cela fort longtemps...

à ce moment, elle pensa à Tramor. Un être respectable et bon, qui avait foi aux Grands êtres et qui était là pour aider l'univers matoran, mais qui est parti lorsque l'univers matoran allait être en proie au protectorat.


-...mais aujourd'hui, ils sont tous partit là où nous avions besoin d'eux. Et récemment, ceux qui se faisaient appelé les envoyés des grands êtres n'étaient que des usurpateurs. Quand à Mata nui, C'est le seul que je vois qui pourrait vous aider à rendre votre monde tel qu'il était avant. Il en a le pouvoir, et avec la bonté qu'il a, je suis sûr qu'il le fera. Encore faut il trouver un moyen de le lui demander. Mais comme l'univers Matoran est en réalité le corps de Mata nui, comprenez que les destructions que Ikinat fait à l'intérieur lui font du mal et si jamais elle continue, Mata nui ne pourra rien faire pour vous car elle l'aura tué. Mais dites moi, en quoi consiste ce fameux marché que vous proposez. Peut être pouvons nous trouver un terrain d'entente?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Sam 20 Oct - 15:18

-Je vous propose une sorte de convention... en réalité, cela ferait plutôt partie de l'Art de la guerre, qui soumet tous les soldats et guerriers dignes de ce nom à un code, que nous nous efforçons tous plus ou moins de respecter. Pour moi, les règles seront simples, et je vous demande simplement que nous nous mettions d'accord pour les respecter.

Tout d'abord, aucune attaque visant à détruire les habitants pacifiques ne devra être menée, et ceci, tout au long de ce conflit. Ensuite, à chaque fois qu'une terre sera conquise, aucune opération de déportation, de rafle ou d'exactions ne devra être menée. Et enfin, les guerriers capturés ne devront pas être torturés ni tués. Et évidemment, toutes les règles de bon sens qui excluent les armes de destruction massive et les bombes chimique ou bactériologiques, devront être respectées.

Mon but n'est pas d'éliminer qui que ce soit, mais nous serons tout de même forcés à nous battre, et ceci dans les jours qui viennent, vous le savez. Les Fantômes avanceront vers leur but ultime: forcer Mata-Nui à nous rendre notre foyer. En neutralisant - et non en massacrant - les matorans qui le maintiennent en état de fonctionner, nous pourrons faire pression sur lui et l'obliger à répondre à nos attentes. S'il a un minimum de bon sens, il saura qu'il s'agit de la meilleure solution. Sinon, son corps s'affaiblira peu à peu, jusqu'à ce qu'il meure... mais ceci serait inacceptable, et je suis certain qu'il cédera avant que l'on arrive à de telles extrémités.
Revenir en haut Aller en bas
Tanika

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4800 | DEF : 2050

MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   Dim 21 Oct - 12:27

Tanika se releva.

-vous voulez donc fixer un code d'honneur de la guerre? histoire de se battre avec dignité? cela me convient. Moi et ma faction sommes des guerriers mais nous savons nous battre dans les règles de l'art. Ce n'est pas pour rien que le Code Toa a été mit en place. Sachez qu'il n'est pas du tout dans mes habitudes de s'en prendre à des bâtiments ou population civiles ni même de tuer un guerrier prit en otage. Nous serons prêts à le respecter du mieux qu'on peux, si vous faites pareil avec nous. Ce ne sera pas simple pour les fantômes de faire obéir de la sorte Mata nui. C'est un être supérieur, après tout. Notre rôle est de défendre le grand esprit du mieux que nous le pouvons. Nous essayons d'expliquer que si vous ne laissez pas Mata nui tranquille, il ne fera rien du tout pour vous. Je le dirais surtout à Ikinat qui comme elle ne veut pas le comprendre par la parole, qu'on est forcé d'utiliser d'autres moyens. sur ce, je vous souhaite bonne chance. Nous nous reverrons certainement sur le champ de bataille, et comme dirait l'autre, que le meilleur l'emporte.

Tanika s'éloigna de Gladius en reculant. A ce moment, son jetrax revint se poser près d'elle. Le cockpit s'ouvrit, elle y monta, la vitre se referma à nouveau avant que le véhicule ne s'en aille, les moteurs poussés à plein régime. Pendant ce temps, Vorona qui était restée au sol, se retourna, regarda un moment Gladius avant de disparaitre dans un nuage de fumée noire, comme si elle venait d'utiliser une boule de fumée, sauf qu'elle n'a rien jeté au sol. s'est elle téléporté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Po-Metru] Le Quartier des Sculpteurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerres de Spherus :: Mondes débloqués :: Metru Nui :: Po-Metru-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit
BIONIFIGS.com | Le Mur de l'Histoire | Espace des Joueurs | Centre de communication | Nuvapedia.com | JDR Hero Factory | Lettre d'infos