Les Guerres de Spherus

Forum RPG gratuit dans l'univers BIONICLE depuis 9 ans maintenant!
 
FAQAccueilPortailMondesMembresGroupesConnexionS'enregistrerRechercher

Partagez | 
 

 [Destral] Une nouvelle perspective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: [Destral] Une nouvelle perspective   Sam 1 Juin - 15:24

La brume se levait aux environs du combat. Phantrakk venait de frapper un grand coup. Les nuages dévoilèrent Shrecki. Aux pieds du Makuta, des fragments gris, colorés çà et là. Quelques pièces d'armure également, et des morceaux de tissus, qui se consumaient lentement. Le Kanohi du commandant était partiellement brisé. Sa capuche avait été arrachée. À l'arrière du crâne de Shrecki, des tentacules sombres s'agitaient, des appendices éthérés. La partie visible de son visage était d'une couleur similaire, fantomatique, brillant d'une sombre lumière, ce n'était pas une peau, ce n'était pas une armure, ce n'était pas un antidermis, c'était une énergie, qui criait et riait dans un morbide silence. L'oeil visible du Makuta lui-même n'était pas rouge, mais d'un doré terne, empli de haine et de malice.

- J'aurais dû y penser...Le pouvoir explosif des Makuta, poussé à un tel contrôle...Tu voulais que l'énergie d'explosion du pouvoir Kraata elle-même explose, quitte à disparaître avec moi...Tu savais que j'allais absorber l'explosion, et a commandé à l'énergie même la déflagration...Très intelligent...Mais j'ai été plus rapide, j'ai absorbé la déflagration...Ou la majorité quoi qu'il en soit, ajouta-t-il en jetant un regard à son bras qui avait été totalement détruit, et son épaule, tout aussi pâle et lumineux que son visage.

La brume recouvrit à nouveau les deux combattants. Nui et Solok s'étaient éloignés, sur ordre de Shrecki. Il dégaina enfin la lourde épée qu'il portait dans le dos, une épée qui palpitait déjà depuis quelques minutes, à la trace de Distrakk. Tuer Phantrakk...Tuer son chef, car il était l'agent du maître de l'Espace...Une perspective qui n'aurait pas ravi beaucoup de monde. Mais la vérité était autre. Phantrakk incarnait l'ancienne confrérie. Un système dépassé. Il se refusait à agir dans un monde en perpétuelle évolution. Il ne comprenait pas que même pour les immortels tel que les Makuta, le Temps s'évidait lentement, et que la coupe serait bientôt totalement vide.

Il était aveugle. Il ne sentait qu'un seul appel ; celui de l’instinct. Il avait ainsi choisi des missions où sa vie serait mise en danger, mais se refusait au monde extérieur. Il avait mené la Confrérie, autrefois organisation redoutée, dans une autarcie suffocante. Il était temps que tout cela cesse. Phantrakk n'était pas apte à diriger, il ne l'était plus. Il s'était levé par l'antidermis, créé par Mata Nui. Mais aujourd'hui, les âmes ne foulaient plus le monde ; les Makuta étaient de ceux que la Mort prenait et ne rendait jamais. De tout l'univers, ils étaient les plus anciens, et pourtant ceux qui ne revenaient pas. Les deux s'élancèrent l'un sur l'autre, pour l'assaut final. Le Fantôme de Nynrah face au Makuta masqué. Les épées s'entrechoquèrent, et finalement l'une d'elles céda...


*****


La Tour d'Acier avait été défigurée par le choc entre les quatre membres les plus éminents de la Confrérie. Un personnage se tenait à l'intérieur, fixant Destral depuis l'ouverture que Phantrakk avait creusé, contemplant sa noire splendeur, ses bâtiments d'une architecture audacieuse, qui suffoquaient les passants, étranglaient les rues. Autrefois, l'île avait tout d'un lieu paradisiaque. Mais plus à présent. La technologie avait remplacé les plantes, qui toutes avaient été archivées. Les Rahis, étudiés, améliorés, prêts à être relâchés ailleurs. Une grande créature, un dragon semblait-il, s'approcha de l'être. Par sa taille gigantesque, il tenait à peine dans la salle pourtant vaste et haute.

- Tu as traversé beaucoup d'épreuves, ce combat a été rude, mais tu as obtenu un joli poste en échange et une jolie arme.

- Ils étaient miens depuis le début, trancha le personnage. Dans son dos était accrochée une faux à large lame, qui brillait d'un éclat céladon. Le manche de la faux était accroché à une chaîne, qui retombant, d'environ la longueur de la faux, plongeait sous l'une des manches de l'ample manteau pourpre que portait le personnage, qui tombait jusqu'aux chevilles, et remontait en un col jusqu'à l'endroit présumé d'un nez. Mais le visage du personnage n'était pas visible, casqué de proto-acier. Le métal, ouvragé dans les meilleures forges de Destral, ne brillait pourtant pas, composé comme de dizaines de bandes d'aciers enroulés autour du visage du personnage.
Appelez Nui et Solok, ajouta le personnage. Il fit quelques pas, puis s'assit sur le trône de Phantrakk, reposant sur les accoudoirs des mains gantées. Shrecki, sous son masque, fixa Miserix, alors que ce dernier s'éloignait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solok
Toa Useless
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
400/400  (400/400)
Jauge de Vie:
980/1000  (980/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3400/3400 | DEF : 1535/2500

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mer 12 Juin - 22:36

Le trio avait vaincu. Le trio avait vaincu Phantrakk. Phantrakk le leader de la Confrérie des Makuta n'était plus de ce monde. Il avait fait longtemps. En tout cas, le toa de glace savait qu'il avait contribué a la mort d'un être. Cela aurait put le chamboulé. Mais il ne l'était pas vraiment. Même s'il trouvait cela dommage d'avoir tué quelqu'un, il savait qu'il l'avait fait pour une raison précise et qu'il n'y avait certainement pas d'autres solution. Armageddon, qui avait aider le toa de glace durant le combat était parti après.

Le toa arriva devant le trône de Phantrakk, enfin avant, et il était maintenant celui de Shrecki. Rien d'étonnant pour Solok, vu qu'il avait déjà établi que Shrecki serait certainement le nouveau chef de la Confrérie des Makuta. Cependant, cela allait être dans la politique mené par Shrecki que tout allait se jouer. Allait-il faire comme Phantrakk et jouer la neutralité? Ou bien il allait joué autrement? Il y a beaucoup de possibilité. Le toa dit, une fois arrivé :


-Quel raison motive mon appel? Chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1023
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Ven 14 Juin - 14:01

L'homme en Noir pouvait attendre, il y avait une chose dont Nui devait s'assurer avant de s'engager sur le chemin qui lui était destinée, ce qu'il adviendrait de la confrérie.

Dans les ruines de la Tour d'Acier qui a elle seul symbolisait la fin du règne de Phantrakk se tenait Shrecki, mais aussi Solok et à présent Nui.

Que Shrecki prennent la tête de la confrérie lui paraissait être une suite logique au vu des événements, Miserix lui, aurait suivit la même ligne traditionaliste que Phantrakk, mais il eut décence de rester a l’écart de tout ceci.

Au final il se tenait devant Shrecki et il n'avait qu'une seul question qui englobait toutes les autres:

- Et maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Ven 14 Juin - 23:08

Shrecki se tenait toujours assis, alors que pénétraient dans la salle ses deux membres les plus éminents et actifs dernièrement; Nui, qui avait déjà fait ses preuves maintes fois, notamment face à Tericarax, tant par son astuce et ses capacités martiales que sa rhétorique, et Solok, un sang neuf, mais qui avait un très fort potentiel à la lumière des récents événements. Derrière son masque, Shrecki s'était volontairement reclus, choisissant de ne plus user de ses "yeux" pour voir. Les alternatives que le combat et la marque de l'Espace avaient imposé à sa vision étaient un obstacle qu'il transformerait peut être en avantage un jour, mais pour l'heure il outrepasserait cette difficulté par la façon la plus simple, en cessant de voir. Par quelque retournement de chance peut être, sa simple entrevue avec le Trépas l'avait maudit, par la sensation spirituelle des flammes vivantes, et des énergies, une chose qui ne lui échappait pas, même lorsqu'il choisissait d'être aveugle. Ainsi, il voyait distinctement les énergies de Nui et Solok, sans voir leur corps véritable.

- Je vous ai tous deux conviés ici Nui, et Solok, pour vous proposer le renouvellement de notre...Collaboration. Vous le savez, Phantrakk n'est plus. Avec sa disparition, une page dans l'histoire de la Confrérie se tourne. Solok, vous n'êtes ici que depuis peu, mais vous avez un très grand potentiel, aussi je n'ai pas l'intention de le laisser non utilisé. Nui, à chaque fois que j'ai placé en vous une espérance, vous ne m'avez pas trahi. Aujourd'hui plus que jamais, vous vous êtes tous deux montrés à la hauteur de toutes mes espérances. La guerre a débuté depuis un certain temps déjà. Il est inutile de vous le dire, si la politique de Phantrakk aurait porté ses fruits autrefois, cela n'est pas le cas aujourd'hui; car bien que nous soyons toujours craints, la Confrérie est affaiblie, exsangue. Quelle est la clé à cette guerre? Il y en a plusieurs. Mais majoritairement, il s'agit des territoires. Contrôler de vastes régions, lever de nombreux impôts, bâtir une armée, renforcer enfin ses défenses, telle fut la philosophie de la guerre des Puissants. Contrôler ses régions, défendre au dernier souffle ses forteresses, telle fut la philosophie de la guerre du Protectorat. Nous voici dans une nouvelle ère, mais l'histoire est un cycle qui se répète sans cesse. Et il nous faut dans ce nouveau monde prendre des territoires.


Mais tous sont déjà pris.


Et quel objectif pour notre Confrérie Sombre, notre Entente de Ténèbres? Nous avons une mission, l'équilibre des faunes et des flores, nous sommes les garants d'un tel équilibre. C'est là que Mata Nui nous a envoyé, et vous savez aussi bien que moi qu'atteindre notre mission serait on ne peut plus satisfaisant, tant pour nos caisses que pour notre univers, à nouveau stable. Hélas, nous revoici au départ, car pour atteindre cette demande, nous avons besoin de fonds, énormes, pour lever des laboratoires partout, mener nos études.

Des fonds que nous obtiendrons uniquement en faisant la guerre, ou en y assistant quoi qu'il en soit.

Il y a déjà eu par le passé des ententes entre les factions.


Shrecki se leva, prêt à donner un petit cours d'histoire à Solok comme à Nui, aucun des deux n'ayant connu les guerres passées. Lui avait vécu une guerre...Pour l'autre, il le savait, Mata Nui seul savait comment.

- En effet, lors de la guerre des Puissants, de nombreuses factions se livraient bataille. La Ligue des Six Royaumes et les Chasseurs de l'Ombre les premiers passèrent un accord d'entente. Leur alliance était si puissante, si fructueuse, que les autres factions, la Main d'Artakha, les Envoyés des Grands Êtres et l'Ordre de Mata Nui s'allièrent à leur tour, pour lutter face à cette super puissance en une Triade du Grand Esprit. Seule la Confrérie resta unique, indivisible, mais en retrait. Lorsque le Protectorat fit son apparition, les deux groupes criminels étaient devenus un, l'Alliance Criminelle, menée par Shas'ui qui était secondé par quelqu'un qui ne vous est pas inconnu, Nui. Tericarax. Ces deux êtres firent trembler l'univers, répandant l’Infamie en bien des lieux, et étendant un empire sur une très grande portion de tout notre robot monde, tous deux stratèges brillants, à la tête d'une énorme flotte. Ils avaient créé le plus grand vaisseau que notre technologie put offrir à l'époque, le Behemoth IH-6, qui aurait pu anéantir à lui seul des arsenaux entiers. Si le Protectorat du Maître n'avait pas fait son apparition, il ne fait aucun doute que cette Alliance serait sortie grande victorieuse de la guerre.

Mais...Le Protectorat frappa en premier son concurrent le plus direct; l'Alliance Criminelle. Tericarax fut - semblait il - éliminé. Ce coup fut terrible pour l'Alliance, qui connu alors le début de sa chute. La guerre entre l'Alliance et la Triade se transforma en entraide. Le Maître enfin parvint à capturer et asservir Shas'ui. À sa succession vint Lord Darkness, qui instaura un régime de la terreur, mais hélas inadapté; il périt dans la guerre, abattu par sa propre arrogance qui l'avait poussé à défier ouvertement les Séides, plus terribles serviteurs du Maître. Sa mort marqua la fin définitive de l'Alliance Criminelle, car lorsque Mata Nui s'éveilla, le groupe autrefois immensément puissant n'avait plus aucun pouvoir, ni leader, ni cohésion, et les criminels de ses rangs sombrèrent à nouveau dans l'oubli.

La guerre des Puissants a été marquée par l'apogée de l'Alliance Criminelle. Celle du Protectorat a marqué sa chute, et l'apogée de la Triade du Grand Esprit, aujourd'hui représentée majoritairement par l'Ordre de Mata Nui. Cette nouvelle guerre, une guerre de Mondes verra l'apogée d'une nouvelle puissance. Nous voyons déjà la formation d'une triade, factice en réalité; car l'ennemi auquel ils font face est eux mêmes. La Main et l'Ordre redoutent plus que tout les Fantômes, et collaborent bien volontiers avec eux face aux Skralls. Mais qu'avons nous vu des Skralls jusqu'à présent? Très peu en réalité. Leur ancien leader s'est posté en retrait apparemment.

Une telle paix ne saura exister bien longtemps...Il est temps que quelqu'un la face voler en éclat.


Ce quelqu'un, ce sera nous.

Notre objectif est incompatible avec une paix éphémère. Car les rahis nés sous une terre gorgée de lumière périssent aux premiers nuages de nuit, tandis que ceux qui ont toujours vécu au crépuscule s’accommodent parfaitement au plein jour ensuite; du chaos peut naître la stabilité, mais l'inverse ne peut être, ou bien trop bref pour que cela nous soit d'aucun intérêt.

Bien sûr, vous seriez sensés de me signaler que nous poser en ennemi commun à tout être respirant serait folie, compte tenu de nos moyens actuels, et cela est tout à fait vrai. Il nous faut agir par actes de patience. En premier lieu, nous devons unifier les territoires que nous possédons déjà sous une seule bannière.

Nui, vous avez prouvé votre valeur; de guerrier, soyez à présent négociateur. Vous demanderez à Tanika une entrevue, pour lui proposer un marché. Solok, vous accompagnerez Nui. Cela sera pour vous une parfaite occasion d'observer...Et apprendre. Vous avez feu vert, utilisez tous les moyens à votre disposition pour convaincre l'Impératrice. Le marché que vous aurez à passer sera simple: l'abandon des territoires de Metru Nui par l'Ordre.
Vous pouvez agréer à laisser les accords économiques passés avec l'Ordre par les marchands à l'Ordre...Provisoirement bien sûr.

Car il est évident que cette situation de...Blocage ne profite à personne. Faites usage de votre éloquence...Et si cela ne fonctionne pas, considérez ensuite des moyens plus...Tangibles. Il est temps de rappeler au monde que la Confrérie Makuta n'est pas une association caritative. Si vous devez en arriver là, capturez Tanika, amenez la à une région reculée, coupée du monde par la mer et ne la rendez qu'à condition de voir les territoires cédés, et aucune action prise contre la Confrérie. En cas de refus...Vendez la aux Skralls. Ils vous en donneront un excellent prix, je n'en doute pas.

L'Ordre nous redoute, bien évidemment. Les seuls pouvant être réellement problématiques sont les Fantômes. Mais aucun d'eux ne se risquerait à prendre de véritables mesures contre nous, pas encore, car ils ignorent de quoi nous sommes capables, et c'est là notre plus grande force. Longtemps dans l'ombre, l'aura de nos ténèbres seule parle, moins que notre budget.

Ne montrez aucune faiblesse, et seulement vos forces. Messieurs, puis-je compter sur vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solok
Toa Useless
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
400/400  (400/400)
Jauge de Vie:
980/1000  (980/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3400/3400 | DEF : 1535/2500

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Sam 15 Juin - 20:01

Alors la Confrérie des Makuta allait devenir l'élément perturbateur? Intéressant. Le discours de Shrecki avait convaincu le Toa de Glace, il allait répondre simplement :

-J'ai rejoint la Confrérie. Les ordres sont les ordres. Et nous avons une mission a accomplir, donné par Mata Nui.

Le Toa de Glace était maintenant fixé sur sa mission. Il fallait des fonds pour accomplir la tâche donné par Mata Nui. Il se retourna vers Nui :

-Je suis prêt a t'accompagner Nui, mais si je pouvais m'acheter au moins un communicateur avant que l'on s'occupe de notre mission, cela m'arrangerais, si tu n'y vois aucun inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1023
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Sam 15 Juin - 21:50

La confrérie semblait enfin prête a prendre bien plus actif dans les affaires de se monde, dans un sens cela satisfaisait Nui, pourtant quelque chose continuait de hanter son esprit.
Il avait vu les conséquences de sa "Paix" sur le monde, il en était venu a penser que les choses pourraient se régler d'elle même, sans son intervention.

Mais a présent, avec le peu de recul qu'il avait eut depuis ces événement, il se disait que ce n'était le fond du problème.
Le problème était la Haine qui couvait en lui, cette Haine qui avait pousser un autre lui a commettre les pires atrocités envers Bara-Magna, avant de se retourner contre les siens quand il estime qu'ils étaient indignes de le diriger.

Il pouvait agir pour la Paix, mais seulement si la Haine ne guidait point ces actions, seulement si lui même était en Paix.

La Situation actuelle était loin d'être idéal, l'Ordre et la Main brillait par leur relative inefficacité, préférant se barricader et trembler dans l'attente d'une prochaine attaque qui viendrait bien assez tôt.

Les Skrall, égalant les Skakdi par la férocité et les Vortixx par la fourberie, une combinaison très dangereuse.
Ils attendait leur heure c’était évident, ils devaient bien rire de tout ces troubles qui agitait ce monde et qui occupaient leur ennemis.

Et enfin Gladius, après la mort d'Ikinat leur Reine Démente ce fut lui qui pris le commandement des fantômes, une part non négligeable de Nui le considérait avec un mélange flou de mépris et haine.

Il avait piller les trésor technologiques de cet Univers pour devenir une entité qu'on ne pouvait plus considérer comme un simple Skrall, il avait effacer la limite technologique qui rendait les peuples de Bara-Magna relativement inoffensif.
Il était une menace du pire genre, de celle qui vous endors dans un songe agréable dont on ne sort que lorsqu'ils est trop tard, tout comme les venins euphorisant de certains Rahi.

Il était le seul Maitre de la Paix actuel, si ses armées n'avait pas encore disperser l'Ordre et marcher sur Metru-Nui, c'est parce qu'il avait choisit de se retirer, en gage de bonne foi soi disant, une main serrant celle de son ennemi est parfois plus efficace qu'une se refermant sur sa gorge.

Enfin il était un idéaliste présomptueux, persuader de pouvoirs sauver tout et tout le monde, mais en réalité il ne s'escrimait que sur l'Arbre qui cache la forêt, il se savais rien du véritable monde, du vrai mal se cachant dans L'Ombre à coté duquel les Skrall ne sont qu'une horde criarde et dérisoire.

Le Monde est si vaste qu'il comprendra bientôt qu'importe le nombre ou la force de ses bras, il ne pourra jamais le retenir a lui seul.
Et lorsque qu'il s'en rendrait il serait là, la Confrérie sera là.

- Cela ne posera pas de problème Toa Solok, un relais de commerce a justement été installer a Destral pour nos membres non-Makuta. Dit-il pour répondre au Toa.

Ensuite il se tourna vers Shrecki.
- Shrecki, l'ignorance est autant un bouclier qu'une lame, perdre l'un ou l'autre est toujours dangereux, laissez les peuples de Bara-Magna s'installer sans contrainte aucune n'a apporter que le Chaos.

Un Chaos auquel l'Ordre est incapable de faire face, que nul Toa ne pourra résoudre en restant fidèle a son code.
C'est pour cela que nous sommes ici, c'est pour cela que je vous suivrait Shrecki, car seul la Confrerie des Makuta peut stopper ce Chaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mer 26 Juin - 10:26

Shrecki aurait sans doute sourit de cette fidélité s'il ne portait pas un masque, et si son esprit n'était pas déjà axé sur le prochain coup qu'il allait porter. Nui et Solok iraient occuper l'Ordre, tandis que lui se chargerait d'apprendre à Gladius quelques...notions de l'Univers Matoran. À côté des deux Makuta, un autre membre de la Confrérie s'approcha, sortant de l'ombre. Sans un mot, il s'agenouilla devant Shrecki, puis lui tendit enfin une petite pièce circulaire. Le dirigeant l'attrapa, puis là dessus l'arrivant replongea dans les ténèbres d'où il était sorti.
Ainsi fonctionnait le réseau d'informations du Makuta, des membres avançant dans la Nuit, extirpant les informations du Vide, comme des objets mis en vibration par les multiples voix de cet univers.


Sitôt le dispositif entre ses mains, l'auto-proclamé leader le fit tourner entre ses doigts gantés, en effleura la surface, confirmant la nature de l'objet, puis le rangea promptement, avant de se lever. Là, il fit quelques pas, jusqu'à arriver devant le trou qu'avait tracé Phantrakk. Le métal était à cet endroit crénelé, signe du pouvoir de désintégration, qui avait tracé un cercle, un trou de forme parfaite, mais dont les bordures étaient rainurées. Que fixait Shrecki à cet instant? Observait-il la manière dont le mur avait été réduit en poussière par la puissance brute d'un Makuta? Contemplait-il Destral illuminée, parsemée de multiples lumières dans ses laboratoires, centres de recherches, technopôles, ingénieries? Fixait-il l'horizon grise d'où jaillissaient deux flots noirs, l'un opaque, l'autre éclaboussé de gemmes lumineuses? La voix comme distante du Makuta s'éleva.

- Vous avez vos ordres. Votre mission est disponible sur le tableau des missions. Bonne chance et...Revenez moi vivants.

Tandis que ses deux subordonnés sortaient, Shrecki fixa une dernière fois, plantée dans le sol, l'épée de nuit de Mort. Le temps filait. Le grand Moissonneur allait donc devoir entamer sa tâche. La paix n'avait toujours été qu'une illusion éphémère, une poudre aux yeux, un but jamais atteint.

- N'est-ce pas, Shas'ui...?

Shrecki avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mer 26 Juin - 20:15

Nui s'éloignait a présent de de la Tour d'Acier avec le Toa Solok a ses cotés, il avait certaines choses a dire au Toa.
- Les Négociations seront ardu, l'Impératrice Tanika est une personne dont les émotions prenne souvent le pas sur le Pragmatisme et le sens commun.
Elle n'a guère apprécier que la Confrérie s'empare d'une si grande partie de la ville et elle n'acceptera pas qu'elle s'empare du reste.
Eut égard des instructions de Shrecki les négociations ont toutes les chances de dégénérer, c'est pour cela qu'une fois que vous aurez achetez un communicateur, inaugurant par là même notre relais de commerce, nous feront deux halte, une a Nynrah et une aux forges de masques de Ta-Metru, afin que je puisse récupérer le matériel nécessaire pour paré a toute éventualité.

Enfin Toa Solok il faut que vous sachiez une chose, quoique que j'accomplisse lors de ces négociations, sachez que je ne le fait pas par plaisir, jamais, je ne fait que ce qui doit être fait pour protéger ce monde de l'inconséquence d'un idéaliste présomptueux.

Nous vivons dans les Ombres Toa Solok, mais nous ne sommes pas l'Ombre, cela je l'ai appris de la plus cruel et la plus douloureuse des façons.
j'ai vu l'Ombre véritable, une Bête vorace qui transcende ce petit jeu politique, tout ces conflits abscons, sa patience est infini, sa capacité a semer le trouble, considérable.
Elle nous laisse nous agités en pure perte, à revendiqués telle ou telle parcelle de terre au nom de quelque idéaux, tandis qu'elle arme une lame au dessus de chacune de nos tête, pour ensuite les abattre sur nous quand nous seront tous exsangue de nos batailles futiles.

Ma destinée véritable est de combattre cette Ombre et tout ces suivants, le reste n'est que distraction, fortification, préparation avant son prochain mouvement.
Oui Toa Solok, vous pourrez qualifier ce que j'accomplirai d'immoral et ce sera vrai, mais dites vous que je n'agit ainsi que parce que la Moralité a échouer.

A présent allez faire votre achat, j'ai une certaine impératrice a contacté pour définir les modalités de notre rencontre.

Nui laissa le Toa Solok continuer son chemin, pris son communicateur et commença a composé son message.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solok
Toa Useless
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
400/400  (400/400)
Jauge de Vie:
980/1000  (980/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3400/3400 | DEF : 1535/2500

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mer 26 Juin - 23:05

Le toa de glace reçu avec Nui les instructions de Shrecki et s'en alla vers sont prochain objectif. Avant toute chose, c'était l'achat de communicateur la priorité du Toa Solok. Nui lui dit quelques mots avant de lui faire signe d'acheter son communicateur. Ils allaient donc faire deux haltes, afin que Nui fasse quelques achats. Il lui avait parler d'une ombre qui "transcende ces jeux politiques". Il devait faire allusion a une menace qui était bien au dessus des conflits actuels. Le Toa garda cela dans un coin de sa tête mais il était déjà concentré sur sa mission mais il dit au Makuta :

-À ce genre de stade, la moral n'a plus sa place. Accomplir les actes les plus immoraux pour une cause que l'on considère sienne si la moral à échoué est normal.
Bien. En parlant d'halte, je souhaiterais en faire une à Ga-Metru, j'aimerais accéléré ma remise en forme de la dernière mission.

Le Toa se dirigea vers le centre de mission puis vers le relais de commerce, récemment ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1023
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Jeu 27 Juin - 22:38

Nui avait envoyer son message et avait reçu la réponse, la rencontre était fixer a Ga-Metru pour dans trois jour.
C'était suffisant pour préparer le terrain en vue de tout imprévu, l'environnement aqueux avantagerait a merveille les pouvoirs glacé du Toa qui l'accompagnait.
Cependant Nui était du postulat que les négociation allait forcément dégénérer, il s'occupait plus d'affuter sa lame que son verbe, c'est pourquoi il réfléchissait a l'instant même sur plusieurs arguments valables.
Il n'eut pas a chercher longtemps d'ailleurs pour en trouver, ces territoires coutaient beaucoup à l'ordre pour finalement pas grand choses, l'Ordre avait déjà eu du mal a maintenir ses positions a des endroit bien plus stratégiques, qu'arriverait t-il lorsque qu'une faction véritablement hostile choisirait ces territoire comme tête de pont d'une futur invasion ?
Sous la gouvernance de la confrérie ils serait protéger par l'aura de celle-ci, pour un temps du moins, et cela ferait un front de moins pour l'Ordre.
Oui, ces arguments étaient valable d'un point de vue pragmatique, mais Tanika saurait elle mettre ses émotions de coté ? Cela Nui l'espérait.

A présent qu'il eut fini ses réflexions il décida de voir où en était le Toa Solok, mais interrompu dans son mouvement par un son des plus étranges, un bruit de stridulation complétement distordu.
Il chercha en vain de trouver l'origine de ce son, il semblait venir de partout a la fois, il fut tenter d'utiliser son pouvoir de silence pour le faire taire, mais il n'y arriva pas a l'invoquer.
Ce son s'insinuait dans son esprit et déliait l'écheveau de sa volonté, quelque pouvait être sa nature c'était redoutable.

Il lui sembla que le décor tout autour de lui allait se dissoudre quand soudait quelque chose apparut devant lui, quelque chose d'étrange.
Une créature filiforme, ces appendices replier/croisée contre son corps, une ligne vertical barrait ce qui lui servait de tête et de figure, se tenait immobile devant lui.
Le son semblais provenir d'elle, mais pas seulement, celui-ci redoubla alors d'intensité.
Nui se rendit compte qu'il ne pouvait plus bouger, une étrange vibration semblais parcourir son Antidermis, vibration qui allait en s'accentuant.
Une nouvelle distorsion de son proche environnement marqua l'apparition d'autre de ces créatures.

Il y en avait six a présents, toutes scrupuleusement identique dans leur forme et leur postures, mais disposer de façon a l'encercler complétement.
Une foule de question envahissait l'esprit déjà fort encombrer du Makuta, mais il n'arrivait plus a former un processus logique pour tenter d'y apporter des réponses.
Alors qu'il sentait que quelque-chose, son corps ou esprit, allait bientôt se rompre sous la pression énorme que ce son faisait peser sur lui tout s’arrêta.

Les créatures disparurent, le décor retrouva sa cohérence et le Toa Solok était en train de le rejoindre, ce dernier ne sembalis pas avoir remarquer l'étrange événement.
Nui ne laisse donc rien transparaitre des conséquence de ce dernier lorsque le Toa arriva a son niveau, chose facile quand on n'avait pas de visage, pour ensuite se téléporter en direction de leur première étape: Nynrah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mar 11 Fév - 9:32

Phantrakk. Ce nom est gravé dans la pierre noire qui sert de mémorial, en dessous de noms d'autres « héros » de la Confrérie, ces personnes que nul n'est censé oublier. Une personne parmi tant d'autres pourtant. Une existence qui n'a de valeur qu'aux yeux de ceux qui veulent bien s'en souvenir, mais d'ici quelques millénaires ? Un autre jeté à la poussière de l'oubli. Nulle chose n'est éternelle, et même le rock composant la pierre de ce mémorial finira bien un jour par s'éroder, jusqu'à ce que toutes les gravures disparaissent, et que la roche devienne lisse. Ainsi procède toujours le temps, érodant le souvenir, la perception, érodant tout ce qui est, et ce qui n'est pas. Ce mémorial est bien modeste. Les serviteurs de Mata Nui auraient sans doute érigé un temple, un temple à la mémoire de leurs héros, de ceux qui méritaient par dessus tout qu'on se souvienne d'eux. Mais le mérite n'a aucune signification. Ce n'est pas la peine avec laquelle on effectue quelque chose qui compte, mais bien le résultat final dans ce monde. Rien de plus, rien de moins.

Des vagues d'eau glacées se déchirent sur une des – nombreuses- criques de Destral. Comme pour la majorité de l'île, un petit laboratoire situé en retrait des flots a été installé, un laboratoire qui appartenait autrefois à un membre de la Confrérie. À un Makuta. La surface de la mer se couvre de rides noires aux reflets argentés, ce précieux protodermis, sous la surface duquel doivent bien se cacher quelques prédateurs des plus dangereux ; Takea au moins, mais qui sait quoi d'autre ?
C'est un ciel morne, un ciel gris blizzard qui domine Destral. Les rues principales de la ville technologique sont encombrées de bien du monde aujourd'hui, et personne ne s'écarte face à Lui, lui resté silencieux pendant plusieurs jours déjà. Les Rahkshi forment des rangs disciplinés face à leur créateur, mais ni les Matoran ni les Toa ne réagissent face à leur maître, comme si ce dernier n'était qu'un fantôme ; et pour cause. Au sens propre du terme, il les traverse comme si rien n'existait. Arrivé face à la tour d'acier, pas même besoin d'effectuer des formalités administratives, on le laisse immédiatement entrer, puis il monte, monte, s'élève dans le bâtiment, avec pour seule compagnie le bruit de ses bottes de fer sur le sol rigide de la forteresse. Le vent bat ses habits dans les couloirs venteux de la tour. Malgré les pierres de lumière qui illuminent le couloir, il ne projette aucune ombre. Arrivé enfin au sommet de la tour, il prend place dans le grand trône, et là-dessus se tourne vers un Rahkshi de très haut niveau. Le Rahkshi comprend immédiatement l'ordre mental, et sans un mot prend congé de son maître, vers sa mission. Shrecki pose ses yeux sur l'extérieur.


- Tout est rouge. Le monde brûlera bientôt...

Sans un mot, il se connecte vers le réseau de la Confrérie, pour les différentes formalités administratives, pour les communications récentes. Il met à jour certains documents, dont le tableau de mission, patientant pour le retour de celui qu'il a convoqué. Nui. Il est temps de briser le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mer 12 Fév - 20:45

Le silence fut ébranlé par des bruits de pas, ceux de Nui qui, après avoir gravit l'escalier jusqu'au sommet de la Tour d'acier, venait d'entrer dans la pièce. Sa conversation, ô combien instructive, avec l'homme en noir achevée il fut convoquée dans la salle du Trône de la Confrérie par le chef de cette dernière.

Il n'était pas revenu en ce lieu depuis le combat contre Phantrakk, qui fut bien court pour lui, bien qu'intégralement restauré la pièce n'avait en rien changé depuis le temps où Phantrakk y siégeait.
C'était une large chambre circulaire, dépourvu de toute fioriture artistique à l'exception de quelques bannières frappé du symbole de la confrérie, doté d'une acoustique particulière qui faisait que la voix de quiconque y parlait se faisait entendre distinctement partout en son sein mais pas au delà et surtout parfaitement vide à l'exception de lui-même se tenant face au Trône, seul objet un tant soit peut ouvrager de cet endroit, sur lequel siégeait le souverain incontesté, pour le moment, de la Confrérie des Makuta.

- Shrecki.

Ce nom prononcé à mi-voix suffit à la fois à brisé définitivement le silence et à initié la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Lun 17 Fév - 20:49

- Bonsoir, Makuta Nui, répond simplement Shrecki derrière son casque. Le silence s'effondre comme un château de cartes, sur ces simples salutations entre les deux manipulateurs d'ombre. Assis sur son trône, immobile comme un roc, le meneur de la Confrérie semble observer Nui ; cela est démenti, tandis que les portes de la salle principale s'ouvrent pour laisser passer une escouade de Rahkshi de téléportation, qui portent un tube statique. À l'intérieur de ce dernier, baignant au milieu d'un liquide plasmique verdâtre s'agitent les restes d'un corps reconnaissable entre tous ; celui de feu Gladius, le cadavre de Kharne. L'escouade passe, traverse la salle, et disparaît dans l'une des portes, sans doute vers quelque laboratoire. Ramenant son casque sur son soldat, le personnage se met à tapoter du doigt sur l'accoudoir de son trône.

- J'ai eu des retours, concernant les événements du Colisée, des échos des survivants, et des éléments épars qui seuls n'ont pas de sens, mais qui mis bout à bout prennent un semblant de vraisemblance. Les négociations pour Metru Nui de votre côté s'étaient passées plutôt bien par ailleurs. Et votre...Performance au Colisée est digne de louange. Vous avez su gérer une crise comme seul un Makuta aurait su le faire. À cet égard Nui, sachez que votre carrière saurait bien être...propulsée. Encore quelques missions, et vous serez dans des cercles plus élevés de notre Confrérie, avec les avantages...Et inconvénients que cela implique. Mais il n'y a pas que cela, j'en ai bien peur...Car peut être avez vous entendu la nouvelle...Le Maître est de retour. Ah le Maître et le Protectorat. Croyez moi sur parole Nui, lorsque je vous dis que nos petits...Jeux sont terminés. Dans les prochains mois nous allons avoir du travail, beaucoup de travail...Oubliez ce que vous savez de la réalité. Rien n'en tient lieu dans l'armada du Maître ; omettez toute logique, car sa folie n'en connaît aucune. Par dessus tout, ne prêtez pas attention à ce que peut vous dire Tanika. Elle n'avait vécu la guerre que de très loin, couverte par son Rohrak à l'époque, tandis que je...Enfin, sans doute aurez vous lu mes accomplissements dans les archives de la Confrérie, n'est-ce pas ? Toute notre propagande pourrait parler d'une glorieuse victoire – ironique compte tenu de ce qui se passe à présent – un affrontement épique face au Maître ? Il n'en est rien. Nous n'en avons réchappé que de très peu, et il s'avère aujourd'hui que ce n'était qu'un leurre...Un misérable piège dans lequel nous avons tous marché. Et je comprends à présent pourquoi Mata Nui était si longtemps inactif, et pourquoi ses missions semblaient peut être étranges ; peut être qu'Il le contrôle depuis le tout début. Et alors c'est une chance pour nous qu'il ne fasse pas usage de sa puissance pour nous annihiler. Peut être parce qu'il ne désire qu'une chose ; la domination. Nous n'avons que très peu de temps devant nous. Je m'occuperai personnellement du renouvellement de nos arsenaux, afin de mieux se prêter à la guerre. Quelques escouades de Rahkshi et des croiseurs ne seraient pas de trop. Il y a un objet que j'aimerais que vous alliez chercher...Des rumeurs, rien de tangible toutefois. Mais il s'agirait, semble-t-il d'un artefact ancien et puissant qui se trouverait sur Bara Magna. Je n'en sais pas plus, et je vous laisse le soin de trouver toute information susceptible de vous aider là-bas. Emmenez éventuellement Solok avec vous ; au moindre danger, repliez vous. Echouer à ou vous échapper ou retrouver l'artefact n'est pas une option.
Avez vous des questions, Nui ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mer 19 Fév - 1:54

- Oui, Shrecki, j'ai des questions, toujours. Mon existence elle même peut se résumer à une suite de questions qui, pour la plupart, ne trouvent jamais de réponses, et pourtant je continue de me les poser, toujours, dans le plus grand silence.
Pour celles ayant un rapport avec cette conversation j'ai bon espoir cependant, je vais donc les énoncer à haute-voix.

En premier lieu je constate que nous avons fait l'acquisition du corps de Kharne, plus connu sous le nom de Gladius, aux dernières nouvelles l'ex-seigneur des fantôme des sables gisait en plusieurs morceaux sur le sol d'un croiseur de l'Ordre Noir.
Soit Zéro nous en a généreusement fait don auquel cas je me demande ce que nous vaut cet honneur, soit il l'a jeté au beau milieu des ruines de Metru-Nui et nous avons des récupérateurs très efficaces.
Il y a bien sûr une troisième option qui implique que les réseaux de la Confrérie soient bien plus étendus que je ne le pensais, au point de pouvoir récupérer certaines choses au sein même de cet hermétique groupuscule.
D'ailleurs, je serais curieux de connaitre votre "opinion" concernant ce dernier, même si je craint que l'urgence de l'actualité ne le rende quelque peu obsolète.

En second lieu, soyez rassuré, je connais la folie, bien plus que vous ne pourriez le penser, je l'ai été, fou, à une époque, peut-être le suis-je toujours d'ailleurs. Quand à mes sources, fort heureusement pour moi, elles ne se limitent pas à Tanika et à la propagande de la Confrérie, je ne serais pas devant vous en ce moment sinon.
Ces mêmes sources m'ont délivré un nombre non négligeable d'informations concernant l'exact déroulement de la Bataille du Codrex, dévoilant suffisamment d'incohérences pour que je puisse élaborer une hypothèse, hypothèse qui vient admirablement corréler la votre.

La libération des Seides de l'emprise du Maitre ainsi que la diminution de la puissance du Poing de l'Ombre, ce qui a permis aux forces des Puissants de l'abattre de justesse, ne sont en rien du fait du Hagah, mais bien du Maitre lui-même.
Il a démantelé sa propre organisation afin de se faire passer pour mort après le réveil de Mata-Nui, événement qu'il avait non seulement anticipé mais aussi permis dans une certaine mesure.
Une question cependant, restait en suspend, en quoi le réveil de Mata Nui servait ses intérêts ?
La réponse vous venez de me la donner, parce qu'il avait trouver un moyen de l'influencer, de le contrôler.

On peut alors supposer que la suite de son plan était de l'utiliser pour nous manipuler, cependant nous n'avons jamais été des plus réceptifs à ce que nous disait notre Grand Esprit, quand il daignait s'adresser à nous, peut-être que c'est pour cela qu'il à décidé de recréer le Protectorat, ne pouvant faire de nous ce qu'il voulait par la ruse il emploie à nouveau la manière forte.

Nui allait marquer une pause pour permettre à Shrecki de répondre quand quelque chose lui revint à l'esprit.
- J'allais oublier, Tanika m'a contacté, elle souhaiterait un "rapprochement" entre nos deux factions, au mieux une alliance, au pire un pacte de non-agression, je ne lui ait donné aucune garantie si ce n'est que je transmettrait sa demande à qui de droit, vous en l’occurrence.
De mon point de vue il s'agit d'une requête à considérer sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mer 26 Fév - 12:21

Shrecki continue à tapoter de son doigt sur son accoudoir, comme dans un geste d'impatience, tandis que Nui parle. Malgré cet apparent agacement, il attend que son soldat ait achevé son récit, pour reprendre à son tour d'une voix où l'on reconnait son calme habituel, aux accents inflexibles d'acier, de froideur et d'intrigue.

- Je crains que vous n’ayez aucune idée...Réelle de la folie. J'avais à l'époque eut plusieurs fois affaires à ces Séides. J'ai même combattu l'un d'eux en duel singulier, et j'ai à plusieurs reprises entendu le sifflement de la faucheuse proche de moi, tant ils étaient puissants. Les combats que j'ai mené depuis, face à Gladius, face à ceux de l'espèce de Distrakk, rien ne s'en rapproche, ou peut être la...Leçon que Tericarax nous avait infligé. N'en dites pas plus sur vos pensées, car Il nous entend probablement; telle est sa manière d'agir, et pourquoi s'en priverait-il d'ailleurs?
Tanika désire un rapprochement de nos factions. Oui, c'était ainsi que cela s'était passé, auparavant. C'était ainsi que nous avions pensé vaincre le Maître. J'ai quelque...Idée en tête. Mais pour cela, il faudra d'abord unifier tout ce qui reste des corps rebelles. Tous unis sous une seule bannière. Et alors seulement nous pourrons vaincre. Ecoutez Nui. Partout où il y a de la lumière, il doit y avoir de l'ombre. Mais le Protectorat n'est pas cette ombre; il est le vide qui s'étend et rampe aux confins du monde, prêt à nous engloutir, éclat, noirceur, et tout ce qui existe. Mais il faut toujours un équilibre. Allez Nui, vous et Solok, marchez dans la lumière. Je m'étendrai plus encore dans les plus noires ténèbres. Vous avez votre mission à accomplir à présent; et comme vous l'avez dit, le monde nous presse de toute part.

Ah mais j'oubliais votre première question. Comment  en effet, le corps de Gladius - Kharne plutôt - aurait-il pu arriver entre mes griffes? Par quelle stratégie politique aurais-je pu entrer en contact avec Zéro, meneur de l'Ordre Noir? Peut être voudriez vous une réponse à cela, Nui? Peut être voudriez vous un avis sur le personnage qu'est Zéro? Mais quel avis puis-je formuler, qui ne serait ou vaniteux ou désabusé? Vous réclamez une opinion sur cet être, à cela je ne peux vous répondre. Mais je peux tout du moins vous mettre sur une piste très intéressante, si je ne puis vous répondre tout à fait honnêtement, Makuta Nui.


Fouillant dans son ample manteau gris, Shrecki en sort alors un objet que Nui reconnaîtra sûrement.

- La réponse Nui, est très simple, j'imagine que vous pouvez à présent la deviner par vous même. À présent, partez, ne perdez pas plus de temps.

Et à présent, entre ses mains, Shrecki tient le casque de Zéro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nui
Chevalier Noir
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
430/500  (430/500)
Jauge de Vie:
700/1000  (700/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4975 | DEF : 4600

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Dim 2 Mar - 1:42

Shrecki avait répondu à sa question, non pas avec des mots mais par un acte bien plus évocateur, le Souverain de la Confrérie était aussi celui de l'Ordre Noir, il était Zéro.
Cette révélation amenait à une autre question, pourquoi ? Mais Nui savait qu'il n'obtiendrait pas cette réponse facilement, surtout en cet instant, alors il ne pouvait qu'essayer de deviner. Peut-être Shrecki voulait-il élever les puissants au-delà de leurs querelles futiles mais qu'il savait qu'il ne pourrait le faire sous son identité actuelle, il a alors décidé de s'en créer une autre, à sa façon il voulait lui aussi la Paix, peut-être.

Il avait aussi évoqué des corps rebelles à unifier sous une même banière, s'agissait-il des autres factions ou bien des multiples groupuscules officieux qui arpentait le monde ? Quand à la bannière il était évident qu'il s'agissait de celle de la Confrérie.

- Je vois. Lâcha finalement le Makuta. Cela vient confirmé ce que je suspectait déjà.

Il se détourna alors de Shrecki et commença à s'éloigner du trône.
- A présent je dois me préparer pour la mission que vous m'avez assigner.
Mais à mi-chemin il s'arrêta.
- Arpentez les plus lointains royaume de l'obscurité si cela est votre désir Shrecki, mais n'oubliez pas que les Ténèbres ne sont pas infinies, et qu'au bout du chemin il se pourrait que seul le Vide vous attende.

Le Makuta repris sa marche avec les mots du Sans-Nom en tête.
* Sur les Ténèbres la Lumière prévaut, sur la Lumière le Vide prévaut, si cela est vrai alors somme nous condamner à perdre ?*
- Une Ombre marchant dans la Lumière, une Ombre illuminée, Krataka.

Ce furent les derniers mots qu'il prononça avant de quitter la Tour d'Acier pour prendre la direction de Xia.


Dernière édition par Nui le Dim 9 Mar - 1:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shrecki

avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
700/700  (700/700)
Jauge de Vie:
1000/1000  (1000/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 4225 DEF : 6100

MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   Mar 4 Mar - 0:46

Tandis que Nui s'éloigne, Shrecki ne dit mot. Mais tandis que le soldat passe les portes de la grande salle du trône, un murmure.

- Le Vide me dévore déjà...souffle le Makuta d'une voix distante.

Là-dessus, il se lève de son trône, d'un mouvement accroche son ample faux à son dos, avec un sifflement profond. Les ténèbres sont limitées, pour ceux qui ne savent voir que dans leur dimension la plus terrestre...Mais Shrecki ne perçoit pas ombre et lumière comme deux opposés, comme deux forces; ce sont deux natures deux philosophies, deux concepts qui se complètent et sont présents l'un dans l'autre. Par cette multiplicité, ils sont donc...Infinis. Périodiquement du reste. Se tournant vers l'un des Rahkshi qui sont présents dans la salle, il donne ses ordres.

- Gardez un oeil sur Nui et Solok. D'une distance suffisante bien sûr, ne vous montrez pas, à moins bien sûr que leurs vies soient sur le point de leur échapper définitivement. Je ne veux aucun rapport, contentez vous juste de les surveiller et de couvrir leurs traces autant que les vôtres.

Le leader de la Confrérie rajuste ses gants noirs, puis effleurant légèrement son manteau pourpre-gris, s'élevant de toute sa hauteur, disparaît dans l'air, comme vaporisé, tandis que l'espace se déforme. Il est temps pour lui de prendre les choses en main. Nui pense soupçonner dans ses propos ce qu'il a en tête...Mais vraiment, le soldat n'a pas la plus petite idée de ce qui se trame dans l'esprit labyrinthique du meneur des Makuta. Ou rien qu'il veuille admettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Destral] Une nouvelle perspective   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Destral] Une nouvelle perspective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerres de Spherus :: Mondes débloqués :: Destral :: Siège de la Confrérie-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit
BIONIFIGS.com | Le Mur de l'Histoire | Espace des Joueurs | Centre de communication | Nuvapedia.com | JDR Hero Factory | Lettre d'infos