Les Guerres de Spherus

Forum RPG gratuit dans l'univers BIONICLE depuis 9 ans maintenant!
 
FAQAccueilPortailMondesMembresGroupesConnexionS'enregistrerRechercher

Partagez | 
 

 [Le-Metru] Grotte Laboratorie près du Metru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solok
Toa Useless
avatar

Masculin
Fiche d'identité
Energie:
400/400  (400/400)
Jauge de Vie:
980/1000  (980/1000)
Capacités du Personnage: ATK : 3400/3400 | DEF : 1535/2500

MessageSujet: [Le-Metru] Grotte Laboratorie près du Metru   Ven 21 Fév - 4:32

Le Planeur du Toa se posa délicatement sur le sol de Le-Metru. L'endroit où il était arrivé était assez isolé du reste du Metru. C'était à l'entrée d'une grotte qu'il se trouvait, plutôt inhabituel pour cette partie de l'île. Le Toa de Glace s'aventura dans la grotte, qui correspondait un peu à la description que son communicateur venait de recevoir à la sortie de l’Hôpital de Ga-Metru. Il marcha une petite minute avant de se retrouver dans l'obscurité, puis les minutes à marché passèrent... Le couloir était long mais la lumière fini par être atteinte. C'était des lumières bleues, beaucoup de lumières bleues. Des lumières d'écrans pour être précis. Pourquoi des écrans? Car Solok était arrivé dans le repaire d'un scientifique. Un chercheur. Mais la première chose que vue le Toa était Armageddon qui flottait à côté de se Le-Matoran étrange. L'épée maudite fit un signe de main au Toa, lui demandant de venir voir se qui se passait. Le spectacle était... Étrange... Le Le-Matoran était entrain de modifié un Ta-Matoran grièvement blessé, certainement un Matoran qui a affronté les monstres de la Nuée d'Emrakul mais qui en est ressortir miraculeusement en vie. Le Le-Matoran fournis quelques explications, rapidement, et dans un ordre illogique :

-« Je l'ai sauvé au voyant qu'il se faisant attaquer par des monstres. »
-« La Pierre Toa modifié que je lui ai implanté dans le torse lui permettra d'utiliser ses pouvoirs élémentaires, je pense. »
-« Son corps à été sérieusement amoché, j'ai du crée une structure totalement mécanique pour les bras et les jambes. »
-« Ses pouvoirs devraient être un poil supérieur a ceux des Toa, enfin je dis cela surtout grâce aux modifications que j'ai apporté. »
-« Je couvre cette ossature de tissu organique, pour éviter qu'elle soit sensible à certain pouvoirs gênants. »
-« Les Poings et les Tibias pourront se détacher du corps pour porté des attaques. Je suis un génie. »
-« La pierre lui permettra aussi d'utiliser les Kanohi. »

Il parlait presque tout seul, ni Solok ni Armageddon ne semblait réagir. Le Toa décida de briser le silence qui l'habitait et dit :

-« Bonjour. Vous m'aviez demandé de venir vous voir dans le Croiseur de l'Ordre Noir. »
-« Ah! Le Toa à l'épée géniale mais complétement cassée. Suis moi s'il te plait, le Matoran est sauvé, je le terminerais plus tard. Il me reste plus beaucoup de chose à faire concernant son cas. »

Le Matoran scientifique lâcha ses outils, lava ses mains, et se dirigea vers une autre partie de sa cachette, suivi par le Toa. Armageddon suivi les deux autres. Ils arrivèrent tout les trois dans une salle fermée. À l'intérieur, il y avait plus de lumière. Le Matoran montra deux structure d'arme en expliquant :

-« Avec ces structures, je vais pouvoir modifier tes armes. Ton Bouclier et ton Épée seront plus solide, puis puissants, et pourront aussi se transformer en d'autres armes en intervertissant la place de chacune des parties du bouclier et de l'épée : Pistolame, Grande Épée, Épée Légère, Épée Bouclier... Il me semble que c'est tout... »
-« Ah ouais... Déjà plus intéressant pour combattre. Combien de temps cela vous prendra t-il pour modifier mes armes? »
-« Une heure maximum. Si j'utilise pas mon Kakama, que j'ai paumé quelque part... Je sais plus où... »
-« Bien, merci. »

Le Toa quitta l'atelier du Matoran, s'asseyant sur une des chaises disposées à côté. Armageddon vint se mettre à côté de lui. Il semblait avoir quelque chose à lui dire :

-« Solok, il faut qu'on parle. »
-« Qu'est-ce qu'il y a? »
-« J'ai senti d'étranges choses depuis que je suis arrivé ici. »
-« Tu ne sens pas le Matoran? »
-« Rien de lié à lui. J'ai senti trois choses... Dont je ne peux identifier les natures... »
-« De quoi parle tu? »
-« Premièrement, quelques heures après notre séparation, j'ai eu l'impression de sentir ma propre énergie loin de ma position actuelle. »
-« Hum... Tu n'a pas de sorte de frère ou de sœur? Une arme dans le même genre que toi? Ou tu a peut être crée quelque chose que tu as laissé en liberté...? »
-« Impossible pour ta deuxième solution. Mes créations sont détruite lorsqu'elles sont trop loin de moi. La première... Je n'ai jamais eu d'information à ce sujet, cela m'étonnerais, mais je ne peux l'assurer. »
-« Et ces deux autres choses alors? »
-« La deuxième est la plus vague... J'ai senti l'agitation d'une étrange énergie quelque part... Près d'ici... Quelque chose d'assez près... Mais je connais se genre d'énergie... Je ressens des énergies similaire lorsque je crée des dimensions de poche... »
-« Tu veux dire que... Quoi en fait? »
-« Quelqu'un manipule les dimensions près d'ici, et généralement, quelqu'un qui fait cela, ça ne sent jamais bon. J'ai peur que ça soit ça... Mais c'était assez différent... »
-« C'est mauvais à ce point? »
-« Oui, il est rare que ce genre de pouvoir tombent entre de bonne main... Sinon... La troisième chose que j'ai senti est une chose connu... Sorti de l'Enfer pour vous tourmenter à nouveau... Un mal que vous pensiez mort... T'en souviens tu? »
-« Cela pourrait être n'importe quoi... Le retour de ce Virus? Une bête similaire à Emrakul? »
-« Ah ah ah ah ah... Cela serait trop facile pour vous... Beaucoup trop! Ah ah ah ah ah... Non, rien de cela. C'est le Protectorat qui est revenu. »
-« ...Hein?! Qu'est-ce que tu raconte? »
-« Le Protectorat de l'Ombre est revenu. J'ai senti quelque chose revenir, puis je suis sorti quelques heures et j'ai croisé des Toa, dont un qui était entrain de se suicider. »
-« ...Impossible... Le Protectorat a été détruit durant la bataille à Karda Nui. Il est impossible que le Maître revienne à la vie comme ça. Et les Séides ont aussi été... Remis dans le droit chemin. Ce n'est qu'une fausse rumeur née de l'imagination d'êtres fous. »
-« Écoute, après les avoir entendu parler j'ai décidé de survoler un peu l'Univers Matoran. Et j'ai vu des cadavres. Beaucoup. Tu n'est pas obliger de me croire, mais sache que si tu le fait, tu ne fera que nier la vérité. »
-« Donc... C'est... Vrai...? »
-« Oui. »

Le Toa était plein de peur. C'était la seul chose qu'il ressentait à l'heure actuelle. Plus rien ne semblait l'atteindre a cet instant précis. Durant plusieurs minutes, la peur dominait, comme durant l'attaque d'Emrakul. Il restait là, assis, sans bouger un petit doigt, le visage terrifié. Il savait qu'il n'était pas de taille à affronter quelque chose de la sorte. Mais combien l'était la première fois qu'ils étaient présent? Surement beaucoup. Et ils étaient certainement beaucoup aujourd'hui encore à ce retrouvé dans la situation du Toa de Glace. Il était devenu un Toa il y a peu de temps à peine, et maintenant, le Protectorat revenait. Voilà. Voilà pourquoi cet inconnu tremblait au sol tout à l'heure. Il avait appris la même chose. Il avait appris la nouvelle du Retour du Protectorat de l'Ombre. Cela expliquait tout. Solok repris peu à peu conscience, le regard dans le vide, plein de peur. Armageddon dit :

-« Hum... Tu as peur, cela se sent... Tu sais que ta vie va certainement se terminer contre eux... Mais au moins tu en est conscient... »
-« Ferme là. »
-« Ok! Ok! Calme toi... »
-« Tu n'a aucune peur à avoir toi... »
-« J'en sais rien. Si cela se trouve, ils peuvent me tuer eux. Mais mes pensées ne sont pas focaliser sur ce Protectorat de l'Ombre, mais sur cette personne qui a manipuler un domaine proche des dimensions... Mais c'était différent de quand je crée des dimensions de poche... Hum... Il créerait de vraies dimensions? Ou alors... Il... Voyagerait entre les dimensions? Si c'est cela... Alors on peut s'attendre a absolument tout... Et si c'est cela qui plus est, l'utilisateur de se pouvoir doit être très puissant... »
-« Tu... Réfléchi à haute voix... »
-« Ah, c'est vrai. Permet moi de m'isoler un instant. Histoire de continuer ma réflexion... Que j'ai presque achever. »

Armageddon s'isola. Il se mit assez loin pour ne pas être entendu du Toa et continua de parler :

-« ...Bon... Cette personne est donc une puissante personne... Mais à quoi s'attendre? Bah... A tout en fait... On a eu Emrakul qui sortait de cette faille. Cela pourrait être quelque chose de ce style... Non... Non... Non... Si c'était quelque chose comme Emrakul, je ne serais pas ici, vu que cela aurait été détruit... On a donc une personne avec une vraie conscience, une personne intelligente... J'espère que cette personne à de bonnes intentions, sinon, on est encore dans de sales draps... Ce monde à cette faculté à toujours s'y mettre, dans ces sales draps... »

Armageddon se redressa, il commençait doucement à tomber. Il décida de sonder Le-Metru pour voir si cette énergie refaisait surface...

*****
Le Le-Matoran sorti de son atelier avec le Bouclier et l'épée du Toa. Il les donna au Toa de Glace et dit :

-« Voilà, ton épée et ton Bouclier tout neufs. Ton épée à gardé ses pouvoirs de foudre et ton bouclier a récupéré ses fonctions spéciales. »
-« Fonctions spéciales? »
-« Mais vous ne connaissez pas vos armes ou quoi? Ce Bouclier à une lame intégré, qui sert de défense au cas où vous perdez votre épée! Vérifiez se que vous achetez enfin! »
-« Vous savez, j'ai trouvé se bouclier trainant par terre, rouillé, il y a peu, durant le combat contre la Nuée. »
-« Ah, cela explique que vous ne sachiez pas sa vraie utilité. »
-« Bon, merci. Je n'ai pas d'argent maintenant par contre, si vous voulez je vous paierais plus tard. »
-« Me payer? Non merci. Je fais cela pour l'amour du métier. Crée des choses et faire avancer la science est ma passion. Je n'ai pas besoin d'argent. »
-« Si vous le dites... Adieu. »

Solok sorti de la grotte. Armageddon le suivi de près. Le Le-Matoran retourna voir le Matoran dont il s'occupait avant les armes du Toa. Il en avait presque terminé avec lui. Il pris des pièces d'armures de Protodermis légères et les fixa sur les jambes et les bras, pour masqué les mécanismes servant a faire bouger les bras et les jambes quand le corps lui même n'avait plus assez de force pour faire bouger le corps, ou pour tout simplement faire des mouvements plus puissants, comme des sauts plus haut ou des coups de poings plus puissant. Il en posa aussi pour masqué les mécanismes servant à propulser les poings et les pieds sur les ennemis, pour attaquer. Il posa plusieurs plaques en vue de protégé la Pierre Toa modifié qui donnait au Matoran les pouvoirs des Toa. Cela fait, le Le-Matoran s'occupa de remplacer le Kanohi du Ta-Matoran modifié. Il portait un Kanohi brisé, ne pouvant être identifier. Le Le-Matoran trouva un Pakari orange et le donna au Matoran. Cela fait, il appuya sur un bouton. La table d'opération sur laquelle le Matoran était posé se dirigea toute seul vers une salle fermée. Le scientifique se relava les mains, et décida d'aller prendre l'air. Quand il croisa... Un Inconnu.

-« Oh! Bonjour... Euh... Toa de la Terre? Makuta? Vortixx? Skakdi? Steltian? »
-« Je ne suis rien de cela... Hum... Considère moi... Comme... Un Makuta. Cela est l'espèce qui se rapproche le plus de moi. »
-« Euh? Vous êtes quoi en fait? »
-« Rien de plus que quelqu'un... J'ai une question... Avez vous une machine permettant de connaître la dimension où l'on se trouve? J'ai... Perdue la mienne, si je peux le dire... »
-« Où là... Euh... Vous avez pas un peu déconner? Ce genre de machine n'existe pas... On a pas assez avancé dans la Science pour ne serait-ce tenter d'imiter des pouvoirs liés aux dimensions... On a bien un Kanohi pour voyager entre elles, mais bon, voilà... »
-« Bien... Autre question toute aussi importante, seriez vous Requiscie? Celui qui créa Teckor? »
-« Euh... J'ai pas crée de Teckor mais je suis bien Requiscie... »
-« En espérant que cette dimension est la bonne... »

Cet inconnu était grand, plus grand qu'un Toa, qu'un Makuta, qu'un Vortixx, ou qu'un Steltian, sans être de taille démeusuré. Son visage était caché par une capuche prolongé par une cape. Ses mains semblaient être des mains de robot, semblables à celles d'une espèce de l'Univers Matoran, tout comme le reste de son armure. Dans sa main droite, il commença la matérialisation de deux épées. La Matérialisation se termina en ne faisant apparaître qu'une seule épée. Une épée de grande taille, mais une épée qui semblait normale. Mais elle ne l'était pas. L'Inconnu, Requiscie ne savait pas que c'était son seul nom, semblait porté une estoc, dans le vide. Puis l'armure du Le-Matoran explosa à plusieurs endroits, la détruisant presque entièrement, et ses parties organiques furent transpercer. Le choc fit tomber son Kanohi, et l'on pouvait voir son visage. Le principale détail qui sautait au yeux était que ce coup d'épée lui faisait vomir du sang. Il souffrait énormément.

-« Écoute. Il faut que j'empêche le Toa de rejoindre les autres, sinon, les mondes seront détruit. Alors je suis désolé, mais il faut que je te tue dans cette dimension. Avec de la chance, c'est ici que se trouve le Teckor qui est sensé sauver le Toa et l'empêcher de mourir. »
-« De... De... Quoi...? P...Pourquoi... Un...Une... Équi...Équipe... Toa... Détruirait... Le... M...M...Monde... »
-« Je ne te parle pas d'équipe Toa mais des Solok. Et je n'ai jamais dit que c'était eux qui détruiraient les mondes... Non... Mais tu en sais déjà trop, et ta mort est déjà prévue. »

L'Inconnu planta son épée à côté de la tête du Le-Matoran. Aucune explosion. Juste plusieurs coupure d'où du sang se mit à coulé à flot dans la tête du petit Matoran. Il était mort, c'était certain.

-« Hum... Je ne sens pas Teckor par ici... Il n'a peut être pas encore eu l'occasion de le crée... Ou il l'a déjà fait... A moins qu'il ne soit pas encore conscient mais ici... Je ne peux pas risquer de détruire cette endroit ou de le chercher ici comme cela... Il pourrait me voir, et cela ne serait pas une bonne chose... Cherchons, au cas où dans les parages, pour le tuer silencieusement... »

L'Inconnu sorti son arme de son trou, l'empoigna, et la dématérialisa. Il jeta un dernier coup d’œil à l'endroit, regardant si Teckor n'était réellement pas présent. Il ne le vit pas. Et il décida de quitter ce Laboratoire, tâché de sang, comme lui.

*****
Le Ta-Matoran se réveilla, sur le dos. Il regarda autour de lui. Il baignait dans la lumière. Il put voir qu'il avait de nouveau des bras et des jambes. Il était persuadé que ses membres avaient été détruit lors de l'attaque de la Nuée, avait-il été sauvé? Apparemment oui, la chance lui avait sourit. Enfin... Était-ce vraiment une chance? Savait-il se qu'il allait devenir? Se qu'il allait endurer? Non. Il pensait juste avoir été sauvé d'une mort qui lui semblait déjà arrivé.

-« Je suis... En vie...? ...Génial! Mais... Euh... Je suis où là? »

Il se leva, péniblement car il avait mal un peu partout. Douleurs partagés entre dommages infligés par la Nuée et douleurs du à l'opération. Une fois sur ses jambes robotiques, il rechercha une sortie. Il l'a trouva rapidement, mais la porte était verrouillé :

-« Génial! Je me fait sauvé de justesse d'une mort dans un grand combat et voilà que je vais clamser à cause d'une porte verrouillé... Super... »

Le Matoran tenta plusieurs fois d'enfoncer la porte. Après dix coups de pied, commençait à s’énerver, puis il décida de mettre un coup de poing dans la porte. Il senti sa force physique augmenter et son poing se détacher de son bras. Le poing fut propulser à très grande vitesse vers la porte, en s'enflammant. A l'impact, les deux parties de la porte valsèrent à plusieurs mètres, s'arrêtant sur les parois de la grotte. Elles seraient certainement aller beaucoup plus loin si ces parois n'existaient pas. Le Matoran, étonné d'avoir mis un coup de la sorte le fut encore plus quand il vit son point revenir tout seul, à la même vitesse, sur son bras.

-« Euh... Comment j'ai fait ça moi? Mais c'est super! Super génial! »

Le Matoran sauta de joie. Il était devenu un peu fort, plus fort que la moyenne. Que la moyenne des Matoran pensait-il. Mais dans la réalité, il était plus fort que la moyenne des Toa. Il sorti de cette petite salle et se retrouva dans le laboratoire du Le-Matoran. Il marcha quelques pas puis aperçu au loin un cadavre de Matoran. Espérant pouvoir le sauvé, le Ta-Matoran y couru. Il fut horrifié de voir l'état dans lequel ce Matoran avait terminé. Criant de peur à la vue de son cadavre, troués à de multiples endroits par se qui semblait être des coups d'épées et à l'amure complétement explosé. Le Matoran lui ferma les yeux, il avait compris rapidement que c'était cette personne qui l'avait sauvé. Puis il couru vers la sortie. Il couru vite, beaucoup plus vite qu'avant, et ne se sentait pas épuisé après plusieurs mètres de course. Il ne savait pas comment il avait fait pour devenir aussi différent des autres Matoran, mais il l'était devenu. Quand il sorti, ses yeux mirent quelques secondes avant de se réhabituer à la lumière...

*****
Solok était arrivé à côté de son Planeur IGA, suivi par Armageddon qui lévitait, les bras croisé, dans une position imitant une position assise. Le Toa demanda à l'épée maudite :

-« Que va tu faire maintenant? Me suivre? Ou vaquer a tes occupations? »
-« Hum... Je pensais faire un tour à Destral mais je vais finalement rester dans le coin, histoire de vérifier certaines choses... »
-« Bien. A une prochaine fois alors. »
-« J'irais bientôt à Destral, je dois aller voir les traces de cette énergie qui ressemblait à la mienne. »

Armageddon se mit en position de vol rapide et commença à ratisser Le-Metru. Solok lui pris place sur son planeur et se dirigea vers Destral pour voir si de nouvelles missions avaient été proposés... La peur au ventre... Pour longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionifigs.com/u1023
 
[Le-Metru] Grotte Laboratorie près du Metru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ga-Metru] Place centrale de Ga-Metru
» La Grotte du Chasseur
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» table de jeu grotte
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Guerres de Spherus :: Mondes débloqués :: Metru Nui :: Le-Metru-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit
BIONIFIGS.com | Le Mur de l'Histoire | Espace des Joueurs | Centre de communication | Nuvapedia.com | JDR Hero Factory | Lettre d'infos